Retranscription Manuscrite Intégrale

(Accompagnée de textes* et Compléments de Recherches*)

Réalisée Par : Madame Marie Yvonne Uthurralt

Atelier Evolutif avec Arnaud Mahler et Luc Benhamou du 2 février 2022

« Les Énergies des Mondes, les Plans Créés et Incréés » (20 Mn)
« La Respiration Consciente : La clef de l’Union, la Présence, l’Éther »

 Exercice Live : (20 Mn)

« La Respiration Consciente »

Est une clef de la fusion des deux hémisphères du cerveau.

Elle crée la perception de l’Unité, l’expansion de la Glande Pinéale, le 3ème Œil.

Le cerveau gauche :

La Construction. Le faire par obligation, le Fer (Métal), la Volonté, le Masculin.

Le cerveau droit :

l’Orient Mystique, le Feu igné, la Création, le Féminin.

« Suivi de » :

« La Croix de l’Accueil » est : La Mort Symbolique ultime de l’identification.
La Présence, Le champ Zéro ou l’horizon des événements expérientiels s’annulent.

« La Croix de l’Accueil » rétablit la connexion à l’Éther, la Source, l’Origine. L’Éther est le plan du vide entre les mondes fondés et identifiants, qui par croyance de la séparation mène inconsciemment à la : « Culpabilité de la séparation Originelle ». Tout le Jeux (je) de la dualité vient de la lutte intérieure, du « Non Accueil de la Réalité » : Le Jugement construit la frustration, la colère et la culpabilité soit : L’effondrement de l’accueil, de la joie et de l’extase. L’inconscient engendre : La différenciation, la séparation, du Fondé ou de l’Infondé, du Créé et de l’Incréé, l’Indéfinition et la Définition. La Survie ou la Vie. Le Travail ou l’Oeuvre. La Vérité ou la Réalité. La dissociation génère une souffrance durant l’Incarnation, une incompréhension, une peur de l’Unité.

Questions/Réponses public : (15Mn)

 Conférence Vidéo de : « L’Atelier » du Mercredi 2 Février 2022

Luc Benhamou : “ The International Foundation of Soul Healers ” et Arnaud Mahler : “Alliance Pacifique” Vous présentent :

« Les Énergies des Mondes »

« La Respiration Consciente : la Clef de l’Union, la Présence de l’Éther »

Arnaud. Donc, aujourd’hui c’est un atelier évolutif avec Luc Benhamou, sur le thème « Les Énergies des Mondes des Plans Créés et Incréés », la clef de l’Union et la Présence de l’Éther. Donc, c’est disponible pendant une mois, jusqu’au 2 mars pour les abonnés. Donc, je vais lire le texte de présentation et de description de Luc…« La Respiration Consciente » est une clef de la fusion des deux hémisphères du cerveau. Elle crée la perception de l’Unité, l’expansion de la glande pinéale, le 3ème œil… Le cerveau gauche : la Construction, le faire par obligation, le Fer (Métal), la Volonté, le Masculin. Le cerveau droit : l’Orient Mystique, le Feu igné, la Création, le Féminin…

Suivi de : L’exercice de « La Croix de l’Accueil » rétablit la connexion à l’Éther, la Source, l’Origine. L’Éther est le plan du vide entre les Mondes Fondés et Identifiants qui, par croyance de la séparation mène inconsciemment à la « Culpabilité de la Séparation Originelle ». Tous les « jeux » (je) de la dualité vient de la lutte intérieure du « Non Accueil de la Réalité »… Le Jugement construit la frustration, la colère et la culpabilité, soit l’effondrement de l’accueil, de la joie et de l’extase… L’inconscient engendre la différentiation, la séparation du Fondé et de l’Infondé, du Créé et de l’Incréé, l’Indéfinition et la Définition, la Source ou la Vie, le Travail ou l’Oeuvre, la Vérité ou la Réalité. La dissociation génère une souffrance durant l’Incarnation, une incompréhension, une peur de l’Unité… La Croix de l’Accueil est la Mort Symbolique ultime de l’identification, la Présence, le champ Zéro où l’horizon des évènements expérientiels s’annule.

Qui est : Luc Benhamou. Auteur, Médium, Conférencier, Créateur et Président de « The International Foundation Of Soul Healers ». Donc, Luc est né en région parisienne le 8 février 1964 et dès son plus jeune âge, à 7 ans, il ressent la vie terrestre comme une grande scène de théâtre et, à 14 ans, il reçoit une vision incorporelle d’un futur invraisemblable. A 50 ans, Luc vit une véritable transmutation, sa médiumnité est révélée, son canal s’ouvre au terme de plusieurs mois de réalignement du corps énergétique. L’évolution qui en découle est une réhabilitation à la Conscience Universelle, nouvelle étape la Physique Quantique. Il entre en communication avec certains Êtres des Mondes Invisibles, et reçoit de certaines de signatures vibratoires de haut niveau stellaire, les informations qui lui permettent de progresser, d’établir et d’accueillir la Vraie Science. Donc, Luc, ce sera super-intéressant aujourd’hui et tu vas un peu nous clarifier, parce que je pense que la présentation est un peu… (2mn56)

Luc. Nous allons faire ça, tranquillement et paisiblement.  Tout d’abord, bonsoir à Toutes et à Tous, ravi de partager en cet instant. Juste avant que je vous raconte une belle histoire, une belle expérience vécue et expérimentée, puisque je ne parle que de ce que j’expérimente et de ce que je vis, il n’y a aucune projection. Là, on est bien sûr dans l’ouverture du portail du 02/02, mais il va y avoir le 11/02, le 20/02, et il va y avoir le 22/02/2022, et le 22/02 c’est le 4ème pilier de l’énergie et la Terre va s’expanser. J’ai vu ça le 8 décembre 2021 lors du Cercle de Lumière des Médiums puisque, on fait un Cercle de Lumière qui est largement publié depuis un moment, et la Terre va s’expanser. Elle est nettoyée et ça agit à deux niveaux par paliers, en montant et en descendant, et c’est pour ça que vous avez des niveaux d’énergie qui montent et des moments où vous sentez qu’il y a une difficulté de cérébration mais en même temps c’est séquencé, c’est-à-dire que c’est à double variable, ça se joue en accordéon et en double variable. (4mn08)

Et donc, ça va être les 4 piliers, les 4 passages jusqu’au 22/02/2022 avec l’expansion de la Lumière. Beaucoup d’Êtres, et ça je l’avais déjà exprimé quand nous nous sommes rencontrés il y a quelques années, en 2020, et il y a beaucoup d’Âmes qui vont être en hyper-résistance, mais il y a des personnes qui sont entre l’accueil et la résistance et à ce moment-là qui vont passer. Il y a une part de l’humanité qui va passer. Tous les pré-éveillés et éveillés vont vivre un bond de conscience et la communication va complètement se modifier à partir du 22/02/2022 et dans les mois et les années à venir. (4mn41)

… Actuellement, au niveau de ce qui se passe tant sur le plan vibratoire que les potentiels, je dirais que la sortie de cette réalité n’est plus sur Terre à compter de cette modification fin 2024. Il y a encore des passages très particuliers et c’est surtout l’hyper-résistance qui saute au fur et à mesure de l’ensemble du système sociétal ancien communautaire pour passer au collectif.

Arnaud. Par rapport à 2024, moi je ressens aussi que ça va prendre un certain temps à sortir de cette illusion holographique, ça ne se fera pas du jour au lendemain, il y aura toujours des hauts et des bas et la vibration de la planète va augmenter, et ça c’est la bonne nouvelle. (5mn34)

Luc. Bien sûr, et si tu te souviens en 2020, quand nous avions fait une des premières rencontres, j’avais dit on rentre dans 5 années de chaos, mais ce n’est pas un chaos, ce sont de grandes claques de conscience à l’humanité pour que l’individuation, même si le mot individuation est un peu suranné, c’est vraiment le grand principe du passage au collectif, c’est-à-dire l’Ère du Verseau tout simplement. (5mn57)

… Donc voilà, il y a des grandes étapes. De toute manière, la grande transition c’est 1976/2036 et nous allons vivre des étapes pour basculer de l’Ère du Poissons à l’Ère du Verseau véritablement pour qu’il y ait une grande effusion et un grand changement. (6mn16)

Arnaud. De toute façon les dates ne sont pas si importantes que ça, parce que tout peut changer à chaque instant, indépendamment de l’ouverture de conscience de chacun.

 Luc. Exactement, là ce sont juste des lignes potentielles actives et tout peut bouger, tout peut évoluer, etc. c’est juste des repères, voilà. (6mn39)

… Donc, pour la petite histoire que je souhaite vous raconter pour comprendre le rapport dissociatif dans l’incarnation et c’est pour comprendre que lorsque l’on vient dans l’incarnation, que l’on est pris dans le modèle sociétal, lorsque l’on est pris par le culturel, le cultuel ainsi que par l’ensemble des variantes que nous vivons par bio-résonance, et que l’on rentre dans ce système de : « l’empathie émotionnelle réactionnelle » par les sentiments, automatiquement ces variations de bio-résonance font que nous sommes pris dans des boucles temporelles que nous construisons avec justement le cerveau. Mais pour comprendre que la dissociation existe, je vais me permettre de vous raconter une expérience vécue il n’y a pas très longtemps, et donc c’est tout à fait juste qu’elle soit partagée et rendue publique. (7mn44)

… C’était un soir et je vais vous donner le plus de détails possible pour vous faire comprendre. J’ai senti une présence ici, en ce lieu et j’ai demandé qui est là, et donc j’ai senti simplement la présence et j’ai eu la vision de l’Être qui est apparu, et cet Être c’était tout simplement l’Antéchrist, un grand personnage de 3 mètres, une robe noire, un visage non identifiable légèrement blanc, mais en même temps avec une couronne sombre et des flammèches de lumière incréée au-dessus de la couronne. Et je lui ai dit que me vaut l’honneur de ta présence, car si tu viens aujourd’hui c’est qu’il y a une raison. Et je lui dit aussi si tu souhaites que nous ayons une conversation je suis présent et je t’accueille en totalité. Si tu souhaites que nous ayons une discussion je ne suis pas intéressé, car la discussion Amène à la séparation de conscience alors que la conversation amène à la convergence, c’est-à-dire à l’accueil du 8 infini, du partage. (8mn53).

… Et donc, d’un seul coup, j’ai la vision de l’ensemble des hiérarchies du Bas Astral où je vois le Prince du Bas Astral, les Méphistophélès, Aristophélès, Asphodèle ainsi que l’ensemble des déclinaisons jusqu’à ce que j’observe tout ça en conscience et d’un seul coup le Christ apparaît à côté de l’Antéchrist et je vois le monde de la Lumière, je vois l’ensemble des Archanges, que ce soit Gabriel, Raphaël, Sandalphon, Métatron, Marie, le Christ, enfin je vois l’ensemble des deux plans. Et quand j’ai proposé à Arnaud de réaliser ce zoom avec les exercices pratiques, c’est bien pour que l’on reste en présence quoi qu’il se passe, quoi que vous ayez à accueillir pour justement transmuter les peurs, puisque la peur c’est la source de toute différenciation, de toute déclinaison, de toute séparation. Donc, une fois que j’avais la vision de l’Antéchrist et des mondes sombres, du Christ et du monde de la Lumière j’ai dit, en fin de compte vous me proposez la dernière image de la dualité, celle du jugement. Si je juge la lumière, je juge l’ombre, et inversement et donc, une fois que j’avais la vision de l’Antéchrist et du monde sombre, du Christ et du monde de la Lumière, j’ai dit, en fin de compte vous me proposez la dernière image de la dualité, c’est-à-dire du jugement. Si je Juge la Lumière je juge l’Ombre et inversement.

Et donc, de ce fait, une fois que je leur ai dit que je ne pourrais pas me mettre dans un jugement, alors que c’est impossible pour moi déjà depuis un long moment, et c’est comme si une fenêtre s’ouvrait, et je me suis retrouvé en tant que Conscience Holographique dans l’espace. Quand je dis Conscience Holographique ce n’est pas une décorporation, c’est la Conscience qui se déplace, et la Conscience peut se déplacer à une vitesse bien plus rapide que celle de la Lumière. Et donc je me retrouve dans l’espace, et là je vois des grilles d’énergie verte, des quadrillages verts qui me donnent une sorte de direction, une sorte de flux à travers l’espace me permettant, en tant que Conscience holographique, de voyager à très grande vitesse et ça commence à s’accélérer et je vois sur le côté une galaxie passer, etc. Et la seule question que j’ai posée c’est à quelle vitesse je suis. Et donc j’ai dit est-ce que je suis à une vitesse de la lumière, à une vitesse sub-luminique ou peu importe, et j’ai entendu vitesse sub-luminique. Et dès que ce mot m’a été transmis, tout le champ s’est mis à s’accélérer et donc j’ai voyagé à une vitesse sub-luminique en tant que Conscience holographique, et ça a duré une petite minute, je ne pourrais absolument pas vous dire combien de temps ce voyage a duré, mais je voyais l’espace, les galaxies, l’espace, les soleils, les Quasars, les Black Hole (Trou Noir), enfin tout passe à très, très grande vitesse. (12mn02)

À un moment donné, wuuuuhhh, il y a eu un ralentissement et je me suis retrouvé devant une immense paroi semi-translucide, et j’ai compris que j’étais arrivé à la fin de l’Univers Créé et Défini. On parle de la définition. Et donc, d’un seul coup, je vois encore cette immense paroi continuer à avancer, cet Univers qui continuait à s’expanser, et donc il y avait une sorte de porte un peu indéfinissable, et j’ai dit je traverse mais je traverse ça veut dire je n’ai pas peur de l’inconnu. Or, la peur de l’inconnu c’est bien le fait de se couper de la possibilité d’expérimenter et de vivre la mort symbolique, et ça c’est fondamental, car la mort symbolique est la clef de la délivrance absolue de tout champ de peur. (13mn06)

Donc, je traverse et en traversant je me retrouve de l’autre côté, c’est-à-dire en 4ème, 5ème Dimension. Et là, je vois car je suis légèrement au-dessus en décalé, et je vois une sphère. Et je vois cette sphère dans laquelle toute la définition des Mondes est posée, que ce soit les soleils, que ce soit les quasars,  que ce soit des planètes, que ce soit des étoiles, peu importe, tout est contenu dans cette sphère qui est toujours en expansion. Et donc, j’étais observateur conscient de la nature et de la qualité de l’énergie ou des plans dans lequel j’étais, sans aucune capacité de jugement, une présence observante. Et donc, je décale la vision vers la gauche et je vois d’autres sphères, et donc j’observe simplement qu’il y a d’autres mondes créés dans d’autres dimensions, même si c’est une seule et même dimension, parce qu’il y a d’autres dimensions au-dessus qui amènent à la Source, mais c’est un plan intermédiaire de la Création…

… Et donc, ces sphères c’est pour comprendre qu’il y a d’autres mondes, d’autres champs d’expérimentation, d’autre potentiels, mais c’est tous ces mondes, toutes ces sphères plus exactement qui sont toutes reliées Nord et Sud au niveau des deux pôles par des lignes d’énergie qui maintiennent la cohésion, la stabilité et l’agrégation des Mondes Définis, et donc il y a des ponts d’énergie entre les autres sphères, et ces ponts d’énergie font que tout est relié sans exception, et que ceci est un plan qui permet d’observer cette nature de création dans la Définition, alors que je me retrouvais en tant que Conscience Holographique dans l’Indéfini, c’est-à-dire le non jugement, comme l’Éther, c’est pareil. J’ai vécu l’Éther ; on ne peut absolument pas émettre une once de jugement dans l’Éther, c’est impossible, on est simplement un observateur conscient de  la nature et de la qualité des énergies en présence…

… Donc, voilà pour cette histoire, pour vous permettre de comprendre que tant qu’il y a une dissociation des deux cerveaux, et qu’il y en a un qui fait et l’autre qui créée, alors que l’action consciente vit en création constante, c’est-à-dire c’est l’androgynie, et remettre l’androgynie en présence c’est possible et c’est très simple.  Donc, avant de vous faire faire les exercices, est-ce que vous avez des questions à poser sur ce que je viens d’exprimer, ou des éclairages, ou ce que vous voulez. (16mn18)

Arnaud. Si vous avez une question vous levez simplement la main, ou alors vous activez le micro, ou sinon peut-être par chat aussi.

Question de Jean-Pierre. Quand tu es dans l’étape d’observation, que ressens-tu qu’est-ce qui se passe. Est-ce que tu es dans un état quelconque ou il n’y a rien qui se passe.

Luc. Non, tu es juste observateur conscient, tu es au-delà de toute forme d’action, c’est une perception consciente absolue et il ne peut y avoir aucune once de jugement, c’est impossible, c’est absolument impossible. J’ai vu qu’il y avait des questions par chat, je ne sais pas comment ça fonctionne.

 Arnaud. Il y a Solia qui dit : Est-ce que vous parlez de la notion de séparation/dualité.

Luc. Oui, bien sûr, c’est exactement ça, c’est la croyance parce que la Constante Universelle de la Création, puisque c’est une constante, puisque c’est l’expansion même du plan défini dans lequel nous vivons, le fait de respirer fusionne les deux cerveaux et ça, nous allons le voir juste après.

Peux-tu me rappeler la question s’il te plaît.

Arnaud. C’est est-ce que vous parlez de la notion séparation/dualité.

Luc. Oui, c’est exactement ça. C’est tant qu’il y a une définition il y a une séparation. Lorsque l’on vit l’Éther, lorsque l’on vit le Plan que je vous ai raconté, automatiquement il ne peut y avoir aucune définition mentale, c’est fini, c’est impossible, c’est juste la perception, c’est une communion, c’est une communion absolue en perception. (18mn34)

Arnaud.  Question de Chantal. Est-ce que c’est à partir de ce moment que vous avez quitté le non-jugement ou vous y étiez déjà. 

Luc. Non, j’y étais déjà, mais ça a été une expansion absolue de conscience sans aucune forme de sentiment ou d’émotion, puisque les sentiments et les émotions gouvernent la dualité, et ça fait déjà 8 ans que le canal est revenu, et je parle tous les jours avec Métatron, Marie, le Christ, Raphaël pour les soins en Guérison Christique Diamantaire, avec Uriel ou un autre Archange qui vient souvent, mais il m’arrive d’être en conversation avec les deux principaux des princes du Bas Astral, parce que je suis dans le non-jugement de leur réalité. Il y a Méphistophélès qui m’a dit, moi ça fait 36 millions d’années que je suis dans le Bas Astral et dans l’Infondé. Et je lui dis tu n’as jamais eu le souhait de revenir dans la Lumière et la présence. Si tu souhaites rester dans cette réalité, cela t’appartient, cela ne concerne absolument personne et ça fait 36 millions d’années qu’il vit ceci. Asphodèle ça fait je crois 16 ou 17 millions d’années qu’il vit cet état d’incréation, etc. Voilà, la réalité n’est pas une vérité ou le mensonge, ou le jour et la nuit. Tout ça ce sont des extrêmes qui sont liés aux deux formes, mais lorsque tu es en présence, etc., la réalité n’a rien à voir avec l’émission diversifiée. (20mn32)

… Juste une chose particulière. Quand on parle de la Constante de la Création, la Constante de la Création fait que si on ne reste pas en présence, on génère des boucles temporelles fermées par des émissions de pensées, et ces émissions de pensées peuvent être nourries par des flux d’énergie de la pensée de l’Être, et elles peuvent être, stabilisées, agrégées, parce que d’un seul coup une envie, une croyance, une projection, la projection c’est la séparation, la vision c’est la conscience, mais il y a des visions conscientes et, au-delà de la vision consciente il y a le rapport extatique de la vision qui est une extase. Donc, il y a vraiment des niveaux. (21mn22)

Mais la Constante de Création c’est justement de rester en constance sur le chemin, de marcher, de créer, de senti, de sentir la nature et la qualité de tout ce qui EST, sans en être affecté. Et donc, l’observation consciente permet justement de ne pas générer des boucles temporelles fermées qui nous enferment dans des croyances, des projections tout simplement. Préserver la Constante de Création, c’est-à-dire l’action consciente créative et perpétuelle, car l’Univers fonctionne de cette manière, tout simplement.

Arnaud. Merci Luc. (22mn01)

 Question de Cécile. Je ne sais pas si je vais réussir à formuler ma question.

En fait, ce qui m’interroge c’est si on est dans le non-jugement, dans cet espace-là, pourquoi il y a un bas et pourquoi il y a un haut. Pourquoi il y a cette conscience-là qui est quand même présente.

Luc. Et bien simplement, parce que nous sommes tous issus de la Source sans exception, tout le vivant est issu de la Source. Ensuite, les énergies ou l’énergie se différencient dans les différents plans, c’est pour ça qu’il y a des hertz, c’est pour ça qu’il y a différentes mesures qui existent et qui permettent de comprendre que l’énergie va s’impliquer dans la matière lumière, et la matière lumière c’est le corps physique puisque l’on parle entre nous ce soir, mais c’est tout ce qui existe sans exception. La matière est faite de lumière, elle est faite d’atomes dans sa variation de champ émetteur qui est lié.

J’ai vécu le 8ème niveau subatomique dans le corps physique il n’y a pas si longtemps que ça. J’avais le corps qui tremblait, je ne pouvais pas me lever, mais je vis les choses peu à peu, et donc je réintègre des perceptions à ce jour pour me permettre de comprendre ce que je vis. J’arrive à vivre 4 plans de manière simultanée, c’est-à-dire avoir une perception consciente de ce qui se passe sur les plans des énergies, même de l’Univers, et en ayant une perception absolument simultanée dans l’instant. Et ça, ça ne fait pas très, très longtemps que je vis ça, mais c’est extrêmement puissant, mais c’est un discernement absolu. C’est comme si je voyais 4 plans, 4 films en même temps, qui sont dans des variations différentes de perception. C’est pour vous permettre de comprendre. Est-ce que j’ai répondu à la question ou pas, comme je pars parfois dans des trucs.

Cécile. Je ne sais plus et je ne sais plus la question non plus. Oui en fait, la question c’était pourquoi il y a un haut et pourquoi il y a un bas si on est dans le non-jugement. En gros c’était ça et à quel moment en fait on n’a plus cette perception. C’est le non-jugement. (24mn42)

Luc. Exactement, c’est l’accueil absolu de la réalité de tout ce qui EST, qui existe sans le définir, car la définition par la pensée ferme complètement les portes de l’accès à la Conscience, ou en tout cas ça la diminue, ça la ralentit, etc. Tant qu’il y a une définition, il y a un jugement, il y a donc une séparation et donc une frustration automatique. (25mn10)

Cécile. Pourquoi alors c’est des énergies basses avant cette grande expérience là. Pourquoi est-ce l’Antéchrist qui s’est présenté en premier. (25mn19)

Luc. Simplement pour voir si j’avais encore peur de vivre l’expérience, et donc c’était pour me confronter à l’ultime peur du jugement. Et donc à la peur dire voilà qui es-tu, sors de là, j’ai peur, pas du tout. Moi j’ai vécu énormément de niveaux. J’ai vécu le tréfonds du Bas Astral où deux atomes ne peuvent pas communiquer entre eux. Ça a été un champ d’expérimentation très particulier, comme j’ai vécu l’Éther où j’ai vu les champs d’énergie de couleur non définis, non actifs dans leur création mais uniquement dans leur potentiel. 

Cécile. Une dernière question. Tout ça avec des protections ou juste la pleine présence. (26mn09)

Luc. Juste la pleine présence, la protection ça n’existe pas. Dès l’instant où l’on croit que l’on est en protection ça veut dire que l’on a peur si une entité vient. Par exemple je peux vous raconter une petite anecdote où Asphodèle est venu. Je lui ai dit tu te montres dans la réalité de l’expression vibratoire de l’Être que tu ES. Tu ne me montres pas une image, tu n’essaies pas de varier l’image et je l’ai vu dans sa réalité. Au même titre que j’ai demandé au Christ ne me donne pas une image iconique de l’histoire de l’humanité, montre-toi dans l’énergie de l’Être que tu es maintenant. Et donc j’ai vu et je les ai tous vus et je les vois aujourd’hui dans leur réalité vibratoire et non pas dans des images erronées ou iconiques qui sont des déviances pour nous faire croire que… (27mn07)

Cécile. Merci.

Luc. Avec joie. Bonsoir Chantal.

Chantal. Est-ce dans cette vie ci ou c’est dans une autre vie que vous avez vécu dans le Bas Astral.

Luc. On a tous à un moment donné, pour la grande majorité de l’humanité, nous sommes tous passés par les deux variantes, c’est-à-dire nous sommes tous passés par là. J’ai moi-même été dans une vie antérieure, j’ai fait pas mal de vidéos et d’entretiens que vous pourrez retrouver sur Youtube ou sur le site Web de la Fondation, où j’expliquais simplement qu’à travers les 1.047 incarnations que j’ai vécues, bien évidemment j’ai été aussi un magicien sombre, et j’ai appelé Méphistophélès, Asphodèle, Aristophélès,  je ne me suis pas empêché d’appeler les trois, dans une vie où j’ai été dans la dissociation absolue de la Conscience et voilà, où comme j’ai été pendant 7 millions d’années où je n’ai pas eu une incarnation, puisque  j’ai, entre guillemets, les ascensions continues jusqu’à être un Archange, voilà pour donner une forme de définition inutile, un Archange de 44ème niveau, où j’étais gardien des stases quantiques, des Êtres, etc., et comme j’avais accès aux Annales Akashiques j’ai vu la ligne quantique intemporelle de l’Être que je suis me permettant de comprendre le cheminement vécu jusqu’à ici et maintenant. (28mn44) 

Chantal. Maintenant, dans cette incarnation, vous visitez le Bas Astral comme observateur parce que quand vous avez vécu les deux, d’abord vous avez vu l’ombre, avez-vous visité le Bas Astral.

 Luc. J’ai fait une publication un jour sur Facebook, où j’ai dit que j’ai  traversé la Vallée de la Mort, et il y avait un Être avec un immense bâton et une lumière très diamantaire, très christique qui était juste devant moi, et moi j’étais là, les mains dans le dos derrière, j’étais dans une immense grotte, je ne pouvais pas dire autrement et il y avait des centaines, des millions d’ombres qui étaient présentes et je marchais accompagné de cet Être de Lumière qui m’emmenait. Une fois de plus c’est la confrontation : est-ce que tu as peur. Est-ce que tu as pu vivre tous les plans, tous les niveaux, mais j’étais accompagné par un Être qui avait une lumière extrêmement vive et je marchais juste et j’observais, et je disais salut, ça fait longtemps que vous êtes là. C’était comme si je me baladais dans un supermarché et qu’il y avait quelqu’un qui dit poussez-vous, on passe, c’est tout, ils s’écartaient. Il n’y avait aucune agression, aucune frustration de ces Êtres. Donc, j’ai vécu tout ça et ça m’a permis de comprendre la totalité, ça m’a fait comprendre les plans, c’est comme si j’avais rétabli toute l’histoire des champs d’expérimentation de l’Être que je suis, tout simplement. (30mn15)

… Je remercie d’avoir eu tout ce parcours même si parfois il n’a pas été si simple, parce que j’ai vécu des choses très, très dures mais, en même temps aujourd’hui je suis dans la joie, je m’éclate, je parle à Asphodèle, je parle au Christ, je parle à Métatron, J’accueille la Source. Je veux dire je m’éclate, c’est infini, peu importe, c’est juste un partage avec tous les plans, avec tous les Êtres, et c’est juste merveilleux tout simplement. Et puis même quand je sens le Rayon de la Source et que je vibre parce que j’ai traversé tous les plans intermédiaires avant la Source, c’est absolument extraordinaire, je veux dire je m’amuse, je m’amuse à passer dans tous les plans et c’est juste comme si c’était une immense famille et on ne définit pas et on ne juge pas.

… Je vous le dis quand même, ne vous faites pas attraper par le Bas Astral parce que c’est des gros malins. Mais au début je me suis fait attraper comme tout le monde, mais à un moment donné j’ai dit attention. Là, on reprend les choses, on s’exprime, on partage, tu es ce que tu es, je ne te juge pas, je ne te condamne pas, mais il est fondamental que nous restions tout  simplement dans une conversation et je ne t’autorise pas à me toucher sous quelque forme que soit, ça c’est essentiel. (32mn18)

Chantal. Merci.

Luc. Mais avec joie.

Arnaud. Natacha dans le Chat, pose deux questions et qui demande : Qu’est-ce qui déclenche les voyages, les faites-vous pour témoigner, et ensuite est-ce qu’il n’y a absolument aucun risque dans tous ces différents plans. Première question, qu’est-ce qui déclenche ces voyages. (32mn42)

Luc. C’est simplement Raphaël, Uriel ou le Christ, parce que le Christ est souvent venu. J’ai vécu aussi l’énergie mariale, le Christ et Marie. Le Christ aussi peut venir et faire que j’ai un voyage de conscience holographique. Tout participe, tout participe sans exception. C’est tout ce que je peux exprimer aujourd’hui par rapport à ça, c’est que tout participe.

Donc, pour revenir à la question, je vis avec les Êtres de Lumière et c’est pour ça qu’aujourd’hui il y a les ateliers, il y a les soins collectifs qui se réalisent pour que l’humanité vive. Je fais partie des centaines et de milliers d’Âmes de cette planète qui accompagnent pour qu’il y ait cette émancipation et cette transition entre l’Ère de la communauté qui a été quand même la grande majorité depuis que le Christ est né. La communauté c’est quoi ; c’est l’obéissance à un patriarche ou à une matriarche, et l’obéissance c’est quoi, c’est donc la soumission à l’abandon de l’Être par la hiérarchie, et donc l’incapacité de rétablir la conscience, alors que nous vivons cette immense transition qui est l’Ère du Verseau, c’est la participation consciente au collectif, ça veut dire que chaque individu est responsable. On parle souvent de la responsabilité et on a souvent parlé de la responsabilité. (34mn29)

… Lorsque j’étais dans l’Éther par exemple, on m’a fait la proposition même dans l’Éther, on m’a fait la proposition parce que d’un seul coup j’ai vu un nuage de tachyons dans l’Univers et, en fin de compte, j’ai senti que j’avais la possibilité de dévier ce nuage de tachyons pour véritablement l’envoyer, pourquoi pas dans le centre d’une planète pour modifier l’état vibratoire de la planète, le noyau de la planète et tout ce qui vit dessus, et là j’ai fait non, il ne m’appartient pas, en tant qu’Être conscient et responsable de modifier le noyau d’une planète et tout le vivant sur cette planète, ou de modifier la strate d’énergie, c’est-à-dire la métallicité de la planète, c’est-à-dire la congruence de la matière atomique de la planète, simplement parce que je décide de varier la direction de ces nuages de tachyons vers une planète ou une autre. Et donc, c’est des tests, c’est des tests sur la responsabilité et la conscience, quel que soit le niveau. (35mn32) 

Luc. Une autre question.

Arnaud. Oui, une question de Cécile.

Cécile. Je voudrais savoir quand on est en présence d’Êtres, si on ne les identifie pas, si on ne les connaît pas, si on ne les reconnaît pas, comment est-ce que l’on peut savoir s’ils sont dans le bas ou dans le haut. (36mn16) 

Luc. Alors, pour le Bas Astral je peux vous dire que les Êtres, les énergies du Bas Astral sont glaçantes et c’est une électricité pas cool du tout, alors que quand on vit dans un soin de lumière ou une présence ça n’a rien à voir. Vous sentez la différence par la nature et la qualité de l’énergie. Je me permets de vous rappeler que, justement pour ne pas nommer les choses, reconnaître une signature vibratoire, que ce soit d’un Être humain, que ce soit d’un Être d’un autre plan, ou d’un autre monde, c’est la signature vibratoire, c’est la perception consciente de la signature vibratoire, comment vibre l’Âme. Quand il y un Être du Bas Astral qui est proche, je peux vous dire que vous reconnaissez la signature vibratoire, c’est glaçant, ce n’est pas terrible, ce n’est pas terrible, voilà. Une fois Asphodèle est venu et je l’ai senti dans le dos, et je lui ai dit écoute tu es gentil, maintenant tu arrêtes parce que je sens. J’ai appelé Raphaël et je lui ai dit tu peux intervenir s’il te plaît, parce qu’il n’a pas encore envie de sortir. Il me taquinait pour voir si j’avais peur, pour voir si machin, etc. toujours pareil. (37mn33)

… C’est toujours le même système, le même système à travers les mondes, soit tu es conscient, soit tu es dans la présence et l’observation, et la nature et la qualité des énergies, ou alors tu es dans la peur et tu es dans la dissociation, et donc, forcément, il y a des Êtres qui vont venir te toucher, surtout que la Terre est en train d’être nettoyée déjà depuis un moment, et que l’expansion de la Lumière du 22/02. J’ai vu les nettoyages, entre guillemets de l’intra-terre et pas seulement, j’ai vu des Êtres de l’intra terre sortir ces derniers mois, et la seule chose que je leur ai dite, je leur dit écoutez je vous vois passer là, vous auriez peut-être pu faire un petit lifting avant, parce que c’est un peu gris, ce n’est pas terrible et tout ça dans le fun, parce qu’ils passaient par dizaines. Vivre c’est observer, ce n’est pas définir, et tant qu’il y a une définition il y a une séparation. (38mn37) 

Cécile. Il m’est arrivé une expérience il n’y a pas longtemps. J’étais en sommeil, j’étais dans un rêve, j’allais à toute vitesse dans mon rêve, c’était super, j’allais vraiment bien. Et puis, tout d’un coup, j’ai senti un baiser sur mon front et des mains qui se sont posées sur moi et là, j’ai eu peur parce que j’étais vraiment touchée physiquement, en fait je me suis réveillée et j’ai dit je n’ai pas permis qu’on me touche. (39mn02)

Luc. Justement, c’est ça. J’entends parfaitement ce que tu dis.

Cécile. Je n’ai pas identifié ceux que j’avais en face, mais j’ai vu en face trois Êtres. Ils avaient comme des boules, comme si c’était des extraterrestres dans des bulles de verre. C’était un bleu lumineux autour, et puis il y en a un qui m’a fait un clin d’œil. Je ne savais pas s’ils se foutaient de moi, mais je n’ai pas du tout aimé ce qui s’est passé. (36mn33) 

Luc. J’entends parfaitement ce que tu dis. Ce n’est pas le fait d’aimer ou de ne pas aimer. C’est le fait d’accueillir ce qui se passe.

… Juste un instant. Vous pouvez me transmettre qui est là. C’est des Êtres de Arcturius, donc c’est des Arcturiens. Donc, quand on vit quelque chose de cette manière c’est pour te faire vivre une expérience inter dimensionnelle, et si tu décides de ce que tu veux ou de ce que tu ne veux pas, justement, c’est là où il y a cette situation. J’ai senti l’apposition des mains du Christ sur mes épaules, comme j’ai senti Asphodèle qui était en train de me prendre le bras, ce n’est pas terrible ton énergie Asphodèle, sois gentil, évite de me toucher. C’est pareil, on ne définit pas, on évoque dans une conversation en disant qui est présent, pour quelle raison vous me touchez. Ce n’est pas je ne veux pas que l’on me touche. C’est qui êtes-vous, qu’êtes-vous venu faire ici. Ce n’était pas un rêve que tu as fait, c’était un état de seconde conscience, c’est-à-dire une modification d’état de conscience pour te permettre, à travers entre guillemets le rêve, ce n’est pas tout à fait un rêve, c’est un état alpha différent où justement tu vis une inter-dimensionnalité pour te faire comprendre que si tu souhaites accompagner l’humanité, tu souhaites transmettre, tu souhaites partager afin qu’il y ait cette émancipation de conscience à  l’humanité, ça veut dire que tu dépasses la volonté. Ça ne dépend pas de la volonté, s’il y a une volonté il y a une dissociation, une séparation, c’est automatique. (41mn38) 

Cécile. Oui, merci beaucoup. En fait c’est la première fois que j’étais touchée physiquement, et j’ai eu peur qu’ils m’embarquent.

Luc. Non, ils ne peuvent pas t’embarquer, mais en même temps tu peux demander directement au Christ, à Marie, Uriel, Raphaël, Sandalphon, Gabriel, tu demandes tout de suite si jamais il y a une intervention qui peut faire que tu es touchée à un point de l’intégrité physique de l’Être que tu es, tu demandes l’accompagnement, tu demandes une veille, ça c’est essentiel. Il m’est arrivé de demander des veilles h/24, je peux vous le dire, parce que quand une armée du Bas Astral débarque, je dis vous êtes gentils, mais là, Raphaël, Michael débarquez parce que là je n’ai pas envie de…, je ne suis pas un buffet à énergie, parce que je vis énormément de modifications vibratoires quotidiennement, et je leur dis je ne suis pas un buffet à énergie. Donc, Michael est venu, parfois Raphaël est venu, parfois le Christ est venu, une fois Métatron est venu et il y avait besoin qu’il soit présent. On vit et il est fondamental de ne pas avoir peur quoi que vous ayez à exprimer, ça c’est fondamental. (43mn24)

Cécile. C’est un chemin quand même. (41mn38)

Luc. C’est le chemin, ce n’est pas un chemin. Il est impersonnel, il est universel pour Toutes et Tous, sans exception.

Cécile. J’entends complètement et je te remercie beaucoup pour cet éclairage, merci.

Luc. Avec joie. Une autre question. (43mn41)

Arnaud. Oui, il y en a encore deux, après je pense que nous allons passer aux exercices, puisque nous sommes là depuis bientôt une heure. (43mn49)

Myriam. Moi je veux revenir sur l’Éther. Tout à l’heure vous avez dit quand on voit plein de couleurs c’est qu’on est dans l’Éther.

Luc. J’ai surtout essayé de vous traduire la vision que j’ai eue.

Myriam.  C’est ça que je voulais, la traduction. En fait, moi, la Vallée de la Mort je l’ai vécue quand j’avais 24 ans, il y a plein de trucs que vous avez dits que j’ai vécus, des moments avec le Bas Astral. A l’époque j’avais peur et en 2018 je leur ai dit je ne veux plus jouer, stop, et c’est là que j’ai vu Marie, Jésus et maintenant j’ai tout unifié et tout va bien. Et pour répondre à la question de Cécile, il faut 50 % d’ombre et 50 % de lumière pour unifier. Moi j’ai appris ça. (44mn58)

Luc.  Je parlerais plus de l’androgynie, c’est-à-dire de la fusion, ce n’est pas une question de 50/50, c’est une fusion. Une fusion c’est l’androgynie justement, les deux côtés ne sont plus séparés. Aujourd’hui je suis dans un corps certes masculin, mais je sens le féminin, je sens la création. Je sens aussi la Shékinah, je ne sais pas si certains d’entre vous connaissent la Shékinah. La Shékinah c’est le pendant féminin de Métatron. Il y a Marie, le Christ, la Shékinah, Métatron et avec eux les Harmoniques et les Harmoniques c’est encore un autre plan. Donc, c’est un plan uniquement où ils ont la perception de tous les courants stellaires et ils sont en capacité de créer  des variations de flux pour que l’harmonisation de l’Univers reste présente dans la définition. Ce sont les Harmoniques et ils ne sont pas nombreux, ils sont 18 je crois, 18 Harmoniques. (45mn07)

Myriam. Donc, comment on sait que l’on est dans l’Éther. L’Éther c’est, en fait, le cinquième élément. L’Éther fait partie des quatre éléments, le feu, l’air, etc.….

Luc.  C’est la base de la pyramide ; il y a les 4 fondamentaux et le 5ème c’est l’Éther.

Myriam. Comment sait-on que l’on est dans l’Éther alors.

Luc.  Tu ne peux pas le savoir, tu le sens, c’est la différence entre le senti et le ressenti. Je vais juste me permettre de vous permettre de vous rappeler la notion du ressenti et du senti, elle est fondamentale, puisque ce sont les deux cerveaux. (46mn50)

… Le ressenti c’est une forme d’hyper sensibilité, une bio résonance, tous les champs d’énergie que vous vivez par bio résonance font que, à un moment donné, vous avez des sentiments et des émotions, et donc vous rentrez dans l’empathie émotionnelle réactionnelle, soit pour vous défendre, soit pour être dans la soumission de l’abandon de l’Être. Ce sont les formes de variation et de séparation ; ça s’appelle le ressenti. (47mn18)

… Le senti c’est la médiumnité, c’est l’intuition, c’est la perceptivité, c’est la sensitivité, je vois, je sens, j’entends tout ce qui EST, sans aucune définition, sans aucun jugement, c’est la base de la compassion, mais la compassion n’est qu’une étape. La compassion c’est l’étape du non-jugement et de l’accompagnement à la responsabilité, mais ce n’est qu’une étape. La Conscience est l’étape, ce n’en est plus une d’ailleurs, cela EST. Il n’y a même pas de rapport compassionnel dans l’Éther, et je l’ai déjà dit dans une vidéo avec Arnaud ou dans une autre vidéo que j’ai faite, le mot Amour n’a été inventé que pour l’Astralisation, pour ne pas oublier que dans l’Éther la Conscience EST, tout ce qui EST sans exception, mais le mot Amour a été inventé pour ne pas oublier ce que représente l’Éther. (48mn24)

Myriam. C’est l’Être.

Luc.  Oui, exactement c’est ça, c’est l’Être. (48mn31)

Myriam. Je ne dis pas je suis Amour, je dis Myriam est Amour et Lumière.

Luc. En tant que Conscience, non pas individuée, mais comment vous le traduire, c’est une sensation extra-dimensionnelle qui abolit l’identification. Voilà comment je pourrais le traduire.

Myriam. Oui ça va, j’ai compris, merci. (49mn16)

Arnaud.  On va continuer.

Luc.  Vas-y, continue, je fais juste une demande. (50mn02)

Nathalie.  Bonsoir, pour moi c’est donner une expérimentation que j’ai vécue il n’y a pas longtemps et c’est vrai que c’est le bas. J’ai senti du froid et j’ai senti plusieurs formes sur moi, et comme si on me tirait mon corps éthérique. C’était impressionnant et j’étais réveillée. Donc, si je comprends bien, comme vous l’avez expliqué tout à l’heure, c’est pour faire comprendre des tests d’une certaine façon, des tests pour éviter d’avoir peur. (51mn04)

Luc.  Je peux vous dire que les champs du Bas Astral aujourd’hui, vu les montées en vibration sur la Terre, vu les niveaux, les plans et les changements qui se passent dans les plans, ils ont besoin d’énergie, parce qu’ils perdent beaucoup d’énergie en ce moment, et donc, le froid, il y a un Être ou deux qui essaient de tirer l’énergie du corps physique, etc. C’est du Bas Astral, ça n’a rien à voir avec la fusion froide qui est le nettoyage absolu des énergies incréées dans le corps physique, c’est très, très différent. (51mn42)

Nathalie.  J’étais glacée et je n’arrivais pas à dormir et je me suis dit il y a quelque chose qui ne va pas, mais j’ai senti plusieurs mains sur moi, d’un côté et de l’autre. J’ai dit je ne bouge pas, j’ai dit non et c’était impressionnant.

Luc. Soyez simplement conscients que si vous vivez ce type de champ expérientiel, faites la demande immédiate à ce qu’il y ait un Archange de haut niveau qui vienne et qui vous transmette un message télépathique ou etc., pour vous dire ce que vous vivez et pour que vous puissiez prendre la responsabilité surtout de pouvoir dire NON. Je ne vous autorise pas à me toucher ou, au contraire, parce que vous vivez une opération de chirurgie de lumière, si c’est possible. Tout est possible, après c’est surtout ne pas avoir peur, mais au contraire, de vivre l’expérience, et de dire OK. Vous êtes du Bas Astral, je ne vous autorise pas à me toucher, etc. Et vous appelez un Être de Lumière. (52mn53)

Nathalie. Je n’ai pas pensé à cela. Mais après j’ai réussi à dormir, et je me suis dit je n’allume pas la lumière, je vais dormir maintenant.

Luc. Mais sachez qu’il y a énormément d’attaques depuis quelque temps, parce que justement ils commencent à se sentir un peu perdus. Ce n’est pas perdu, parce qu’il y a en même temps beaucoup d’Âmes très anciennes complètement perdues, avec peu de conscience, qui sont sorties de l’intra-terre, et il y a un gros, gros nettoyage dans l’intra-terre. Ça a beaucoup bougé dans l’intra-terre. (53mn26)

Nathalie.  Merci.

Luc.  Avec joie.

Arnaud. Merci Nathalie, merci  Luc. On peut continuer avec les exercices et on gardera quelques questions pour la fin, si on a encore le temps.

Luc. Premièrement, je vais vous demander, vous allez mettre les mains comme ceci, les pouces qui séparent, c’est moi qui décide, non ce n’est pas moi qui décide, tout est uni. Alors ensuite la main droite qui est la main de la raison, du faire, du métal, nous allons la poser le nadis, c’est-à-dire le cercle qui est dans la paume de la main. Nous avons 31 nadis dans le corps physique, c’est-à-dire 31 sous-chakras. Le cercle ici nous allons le poser sur le thymus et donc le cercle ici, et dans le centre du cercle il y a le thymus, d’accord. Je vous montre et après nous allons le faire ensemble. Et la main gauche, la main du coeur bien sûr, vient sur la main de la raison, et donc le papillon galactique ou Hunab Ku. Ce sont les Mayas qui appelaient ça Hunab Ku. Et donc, quand vous êtes ici , vous redescendez bien les épaules, vous êtes détendus, tranquilles. Je vais vous montrer l’inspire et l’expire qui va avec. (55mn05)

… Et donc, quand vous avez les mains comme ça, les épaules bien détendues, automatiquement c’est un inspire du thorax, le cercle de l’accueil (poumons, diaphragme, thymus, plexus solaire, coeur, thyroïde), tout est lié. La majorité des Êtres qui sont en résistance, ont ici le nerf pneumogastrique central comme un bambou, ça fait mal, alors lorsque le cercle d’accueil est présent et qu’il n’est pas transformé en boudin, c’est une inversion, c’est comme l’ombre et la lumière. Et donc, la main droite, la main gauche, le papillon, c’est donc le thorax qui se gonfle, ce n’est pas une respiration yogique du ventre, c’est le thorax, c’est le cercle de l’accueil, tout est là. (55mn19)

… Donc, j’inspire et j’expire uniquement avec le diaphragme ouvert. Ce n’est pas un souffle, non il n’ a pas d’action, justement parce que le féminin diffuse, le masculin prend, il prend et le féminin diffuse.

… Donc, les mains comme ceci sur le thymus, les épaules. Vous pouvez fermer les yeux, le faire 5 ou 6 fois et vous allez avoir le mental qui va complètement descendre, parce que vous allez revenir là (sur le thymus), et comme tout se passe là (sur le thymus) et pas dans le mental, c’est sur le thymus que ça se passe. Donc, la Respiration Consciente, main droite, cercle, nadis sur nadis, le papillon galactique pour rétablir le thymus et le coeur, donc  la connexion entre le thymus et le coeur et donc nous le faisons ensemble. Nous allons faire 6 inspire, 6 expire. (58mn25)

… Fermez les yeux, vivez à l’intérieur, premier inspire. À la fin du 6ème inspire, gardez les mains sur le thymus, ouvrez les yeux tout doucement et dites-moi ce que vous avez senti ou ce que vous sentez. (59mn39)

Madame. Un bien-être, beaucoup de bâillements et une envie de dormir.

Luc. Le bâillement c’est la première étape puisque c’est la détente, cela veut dire que le cerveau, entre guillemets, c’est terminé. Ça débouche le cerveau, c’est simple. (1h00mn,11s)

Madame. C’est du desktop.

Luc. Ça évite que le cerveau prenne le pas et pour que vous reveniez simplement dans la présence de l’Être, ici et maintenant. Il n’y a plus de définition, il n’y a plus de boucle temporelle fermée, c’est fini, et donc le réaliser le matin au lever, autant de fois que nécessaire, quelquefois dans la journée, pour ne pas vous laisser embarquer par le quotidien. (1h00mn,50s)

Madame. Est-ce qu’on doit faire nécessairement 6 inspire et 6 expire.

Luc.  Ça, vous le faites comme vous le sentez 5, 6 ou 7 fois, comme vous le sentez. L’essentiel c’est que la main droite, le nadis soit sur le thymus et que l’autre nadis soit parfait et que les ailes soient simples, et que vous lâchiez ici (au niveau des épaules), et que l’inspire soit profond, et que l’expire soit non volontaire, c’est une diffusion ; le féminin diffuse, le masculin prend, et pour qu’il y ait fusion du masculin et du féminin, et bien c’est au centre. (1h01mn,43s)

Arnaud.  Ça peut aider les gens quand ils ont de l’anxiété.

Luc. Exactement, souvenez-vous que l’aide est sacrificielle et que l’accompagnement est compassionnel ; ça c’est fondamental. (1h01mn,51s)

Madame. Vous dites l’expire ne doit pas être intentionnel.

Luc. Non, justement, c’est comme un ballon qui se vide simplement par la trachée qui est totalement libre. Ce n’est pas une volonté de souffler, ce n’est pas une volonté justement. La diffusion du féminin c’est la diffusion du féminin, c’est la vie tout simplement, et donc il n’y a pas de volonté dans la diffusion. Le Feu igné, le Feu de la Création de la Shékinah ce n’est pas une volonté, c’est une création. Là, c’est pareil et donc, on rétablit les fondamentaux universels, le corps physique dans l’incarnation, et on parle de cette humanité bien évidemment, mais il y a tout, il y a tous les outils, on a tout. (1h03mn,02s)

Madame. Moi, j’ai vécu des picotements. En fait j’avais des picotements entre la cervicale et l’oreille droite, et après des picotements dans les bras.

Luc. L’énergie repasse justement dans les nadis qui sont ici (sous la clavicule), il y a des nadis ici (aux avant-bras), ici (dans la paume de la main), et ici (en-haut de la paume de la main). Et donc ici c’est le cerveau limbique. Si le cerveau limbique est un peu chargé, automatiquement le fait de réamorcer l’accueil, c’est-à-dire vous aimer en totalité, ce n’est pas autre chose. On remet la clef de contact, on n’est pas séparé, aucun d’entre nous n’est séparé, on a juste une opposition des deux cerveaux qui croient qu’on a à définir les choses survivre, mais non, on n’a pas à survivre, on a juste à vivre. Mais c’est accueillir et ce n’est pas définir, c’est l’accueil absolu. (1h04mn,06s)

Arnaud.  Natacha dit : Moi je ressens une douleur dans la poitrine, ça veut dire que je suis dans la résistance. (1h04mn,08s)

Luc. Exactement, quand je vous montre ici. Vous prenez à partir d’ici (au bas du cou), vous avez ici le nerf pneumogastrique central jusqu’au périnée, d’accord. Donc, posez le doigt à peu près ici et descendez ici (au centre de la poitrine), et si vous sentez que ça roule en-dessous, ça veut dire que le nerf pneumogastrique est en hyper pression. Qu’est-ce que vous sentez ici, là. Vous sentez qu’il y a quelque chose qui roule ou pas pour certains d’entre vous. Si ça ne roule pas c’est que, à priori, vous êtes dans l’accueil.

Natacha.  Dit : Oui ça roule.

Luc.  Si ça roule, c’est qu’il y a une résistance à l’accueil, c’est-à-dire qu’il y a une peur, voilà. Ça veut dire qu’ici je me protège, le bouclier, alors que si le nerf pneumogastrique est souple, automatiquement ça veut dire que vous êtes dans l’accueil, vous êtes dans la présence de l’Être tout simplement. Et dès que le nerf pneumogastrique est en pression jusqu’au périnée, alors ça veut dire qu’il envoie des informations erronées jusqu’au périnée, jusqu’au premier chakra. Donc, ça c’est essentiel. (1h05mn,38s)

… Cet exercice permet de détendre complètement le cerveau, le cerveau limbique, et cette détente permet la connexion du 3ème Œil, c’est-à-dire la connexion au Chakra Coronal, en sachant qu’il n’y a pas que le Chakra Coronal, il y a bien d’autres Chakras au-dessus, et il y a bien d’autres champs d’énergie aussi autour du corps physique, on n’en a pas que 7.

Une autre question sur la Respiration Consciente ou ça va, c’est clair. (1h06mn,07s)

Arnaud. Pas d’autre question pour le moment.

Madame. Moi je veux bien. Quand on a une douleur dans le dos en face du coeur. (1h06mn,17s)

Luc. Ça signifie que, au niveau de la colonne vertébrale, c’est directement  en liaison dans le point (je vais me lever), donc quand vous avez là un point qui correspond très directement à la colonne, ça veut dire qu’il y a un système de protection qui est lié à un système de croyance, et donc forcément, la vertèbre correspondant juste en face, soit du thymus, soit  du plexus solaire, soit ici du diaphragme, automatiquement ce sont des niveaux de fermeture.

Madame. D’accord, merci. (1h06mn,49s)

Jean-Pierre. Qu’en est-il de la Respiration Cohérente. On fait des exercices ça ne va pas. Pour faire des exercices de Respiration Cohérente où on fait monter l’air le garde et on l’expire après.

Luc. La Respiration Cardiaque tu veux dire ; c’est différent. La Respiration de la Cohérence Cardiaque c’est différent. Là on parle de la respiration qui rétablit le féminin et le masculin, qui permet l’androgynie, qui permet de couper complètement le cerveau, pour que la ligne d’énergie fondamentale, qui est la ligne infinie de l’Être, puisse se rétablir, c’est-à-dire la connexion à l’énergie.

Jean-Pierre. Je veux dire simplement merci. J’ai ressenti vraiment  une connexion au tout, puis l’Amour de l’Agapè, la paix de l’Esprit, puis c’est inconditionnel.

Luc. C’est exactement ça.  C’est exactement ça.

Arnaud. Tu peux continuer si tu veux, tu as un deuxième exercice, « la Croix de l’Accueil ».

Luc. « La Croix de l’Accueil » je vais vous la montrer et nous allons la faire ensemble. Je fais toutes les étapes et après nous la faisons ensemble. (1h08mn,11s)

…Vous me voyez correctement. Lorsque vous êtes dans la Respiration Consciente, au dernier expire, vous montez les bras les yeux fermés et vous faites le Cercle de l’Accueil  et vous mettez les bras en croix, c’est-à-dire une seule ligne d’énergie qui va passer très exactement sur le Thymus et qui va revenir, puisque les bras sont parfaitement en croix. D’accord. Vous allez fermer les yeux une fois que vous avez les bras en croix. Je vais vous expliquer et nous allons le faire ensemble.

… Les bras en croix, comme ceci, vous fermez les yeux et vous ne vous projetez pas, vous fermez les yeux et vous voyez que vous êtes dans l’espace. Et là, vous voyez dans l’espace, proche de vous, un triangle d’énergie de lumière, qu’il soit blanc, qu’il soit or, comme vous le souhaitez. Ce triangle d’énergie, il est devant vous, c’est-à-dire c’est ça et ça (des épaules jusqu’au 3ème Œil). Et donc, c’est la vision du triangle. Dans le triangle, vous voyez un cercle de lumière, et il y a le triangle et un cercle de lumière qui apparaît. A l’intérieur du cercle vous pouvez, si vous le souhaitez, y mettre un diamant qui tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le Pentacle de Métatron et voilà. (1h10mn,28s)

… Dernier expire à la Respiration Consciente ; dans le dernier expire je ré-ouvre le Cercle Absolu et je mets les bras en croix absolue. Nous allons le faire ensemble. Vous m’entendez bien là, ça va. (1h10mn,48s)

… Donc, dernier expire, bras en croix, vous êtes dans l’espace, vous voyez un triangle de lumière devant vous, dans ce triangle de lumière vous voyez un cercle de lumière et là, je mets le Pentacle de Métatron dans le cercle.

… Ensuite, vous allez projeter le cercle jusqu’au fond de l’espace, jusqu’à ce que vous voyiez que dans le noir il y a un éclat blanc, parce que vous avez envoyé le cercle tout au fond de l’espace pour percer l’Astral, c’est-à-dire atteindre l’Éther. Et donc, quand vous voyez que vous avez percé l’Astral et qu’il y a un éclat blanc qui apparaît, vous laissez l’énergie de cet éclat blanc venir jusqu’à vous et vous traverser  afin que vous sentiez l’énergie dans les nadis dans le thorax, bref au-dessus du crâne. C’est vous qui allez sentir en fonction de votre perception et là, tant que je suis présent je sens l’énergie blanche au-dessus du crâne qui pénètre absolument partout, et je vois des flammes blanches au creux des mains, c’est-à-dire dans les nadis, parce que je suis connecté à l’Éther, en présence, et donc vous accueillez. C’est l’accueil absolu, la Croix. Il n’y a plus aucune définition, il n’y a plus aucun jugement. (1h12mn,42s)

… Inspirez et expirez en même temps, laissez couler en vous l’énergie, accueillez l’Éther, infusez, laissez agir, soyez dans le senti et, dès que vous le sentez-vous pouvez revenir tout doucement, simplement en présence. Nous sommes connectés. Après, c’est à vous de partager votre senti, si vous le souhaitez. (1h14mn,45s)

Madame. Je veux bien parler de ce que j’ai ressenti.

Luc. De ce que tu as senti ou ressenti.

Madame. Senti. Dans le  moment de projection la sensation que j’avais c’était que les deux yeux ne pouvaient pas envoyer de la même manière, n’avaient pas la même force pour envoyer dans l’espace ce diamant. (1h15mn,17s)

Luc. J’ai bien compris. Ça c’est justement parce qu’il y a encore une petite dissociation entre les deux cerveaux et que, plus tu vas faire l’exercice et plus ça va se rétablir, c’est-à-dire en fin de compte ce n’est pas toi qui envoie, c’est la vision que ça part dans l’espace, et donc ce n’est pas les deux yeux, c’est la différence entre le regard et la vision, qui dit je regarde quelque chose, mais en avoir la vision ce n’est pas un regard. Donc là, on parle vraiment d’une étape holographique de la vision, qui n’est pas un regard, et donc plus tu vas réaliser la Respiration Consciente, le Cercle du retour à l’accueil, la Croix les paumes vers le ciel en accueil absolu, le Triangle, le Diamant ou le Pentacle de Métatron, comme vous vous le souhaitez et que vous projetiez le Diamant et le Cercle jusqu’au fond de l’espace pour qu’il y ait cet éclat blanc dans l’Astral, qui connecte l’Energie Source, l’Energie de l’Éther. Et vous rétablissez la connexion de l’Energie de l’Éther pour simplement vous faire comprendre qu’il n’y a pas de dissociation, il n’y a que dans l’Astral qu’il y a une croyance de la dissociation, car l’Astral définit, l’Éther est indéfini, c’est-à-dire impersonnel, intemporel.

Madame. D’accord, merci Luc.

Luc. Mais  avec joie. (1h17mn,06s)

Arnaud. Il y a des petits commentaires, je vais te les lire.

Solia dit Merci. L’énergie circule dans toutes mes cellules, c’est très agréable et parfait.

Luc. Youpi.

Natacha. J’ai senti, juste avant que vous ne disiez nous sommes connectés, une énergie douce et enveloppante qui m’entourait. (1h17mn,25s)

Luc. Merveilleux. Voilà, juste un petit peu avant j’ai demandé à Raphaël, Michael, Métatron, Marie, le Christ faites leur sentir. J’ai demandé que vous soyez accompagnés à sentir. Le ressenti c’est vraiment toute la tragédie de l’humanité. Le senti c’est l’éclat de la vie, c’est l’éclat de l’accueil, c’est l’éclat de tout, c’est la perception intemporelle dans l’instant T, il n’y a plus de définition, il n’y a plus de jugement, il n’y a plus de frustration, c’est terminé. (1h18mn,16s)

Cécile. En fait, moi je n’arrivais à rien voir. Je n’ai rien vu et j’ai eu mal, j’ai souffert.

Luc. À quel niveau, au niveau du crâne, au niveau du thorax.

Cécile. J’ai souffert au niveau des bras. C’était impossible de maintenir mes bras, comme si mes bras étaient lourds et c’était des picotements très intenses, et par contre, je n’arrive plus à voir les couleurs, et tout ça c’est fou, parce que avant je voyais les couleurs. Après, je n’ai plus de jugement parce que je me sens quand même bien, mais je n’arrive plus à voir les visualisations à demande, mais quand on me demande de visualiser quelque chose je me ferme. Je ne sais pas, ça se ferme en tout cas, voilà mon vécu. (1h19mn,17s)

Luc. Oui, mais c’est qu’il y a encore une volonté de définition. Les énergies se bloquent partout. Les 31 sous-chakras d’énergie qui ne sont quand même pas des sous-circuits, lorsqu’il y a une résistance, une volonté de définir, c’est-à-dire un carré c’est un carré, et là je ne peux pas mettre dans le cercle le carré, parce que ceci, cela, bref le cerveau, il y a automatiquement une sorte d’incapacité inconsciente parce qu’il y a une volonté de définition, et tant qu’il y a cette volonté de définir les choses, il y a une croyance que l’on ne peut pas y arriver, et je dis bien une croyance et la peur de toute manière ne repose que sur une croyance, et toutes les croyances ne reposent que sur une peur originelle, parce que ce sont les croyances qui nous empêchent de voir l’origine. (1h20mn,33s)

… Donc, si tu sens de l’énergie ou si tu sens que ça ne passe pas, ça veut dire qu’il y a un état de résistance, c’est-à-dire que le corps, et comme je l’ai toujours exprimé, la Conscience c’est corps inclus. Si vous avez mal dans des endroits du corps ça veut dire qu’il y a somatisation consciente ou inconsciente, qui vous fait dire que l’énergie ne passe pas. Il y a 95 % des Êtres sur cette planète qui ont le bassin bloqué. Je l’ai vu dans les massages quantiques que je fais ou les transmissions de massages quantiques. 95 % des Âmes ont le bassin bloqué. Le bassin c’est la rotation. Et donc, lorsqu’il y a un problème de rotation ou de dureté, ou un manque de souplesse au niveau du bassin ça veut dire qu’il y a une résistance à l’accueil, et l’accueil du premier chakra. Donc, on parle même pas de celui-ci (le chakra du coeur), mais de rétablir celui-ci (le premier chakra), ça permet que le nerf pneumogastrique central se détende. Voilà, car il est temps de se détendre et d’accueillir. Y a-t-il d’autres questions. (1h21mn,51s)

Arnaud. Solia. Question qu’elle avait posée avant les exercices, où elle disait.

Dans cet état d’unicité où navigue la conscience, comment reconnaît-on qui l’on est, est-ce même important, ne reste-t-il que ceux qui observent. (1h22mn,16s)

Luc. Oui, c’est la perte absolue de l’identification. Lorsque j’ai vécu l’Éther ou la 5ème Dimension, dans ce plan où j’ai observé les mondes, je ne m’appelais plus Luc Benhamou et je n’en avais rien à faire de m’appeler Luc Benhamou. Ça n’a plus aucun intérêt, ça n’a pas de sens, etc., c’est juste une conscience qui observe et cette Conscience est indéfinie, elle ne se définit pas surtout. La Conscience ne peut pas se définir. Elle est une participation absolue. Il n’y a pas de définition.

Arnaud. Merci Luc. (1h22mn,55s)

Natacha. Comment dissoudre les peurs.

Luc. Alors comment, ce n’est pas comment, parce que le comment c’est déjà un questionnement sur une technique. Je vous ai simplement montré que nous avons tous les outils. C’est exactement comme je transmets dans le Massage Quantique. Nous avons tous les outils pour traiter le corps physique, nous avons tout, mais après c’est juste de savoir comment s’en servir, et ce n’est pas spécialement que technique. Dissoudre la peur c’est dire si d’un seul coup je me retrouve dans l’espace et que j’observe la nature de la vie dans l’espace, j’observe que le trou noir participe à la transmutation de la métallicité, puisque le trou noir est le recycleur fondamental de l’Univers Créé, puisqu’il transforme la matière en un champ de plasma en millions d’années lumières avec une double forme d’ADN, et ce rayon de plasma recrée une nébuleuse, qui devient une nurserie de planètes en milliards d’années et que tout ça fonctionne dans une horloge absolue de dissolution de la matière, de recréations, de machins, etc.

C’est ce que nous vivons dans l’incarnation. Nous vivons des moments où la vie fait qu’elle nous invite à dissoudre des relations, des machins, des trucs. Nous fonctionnons exactement de la même manière que l’Univers, mais nous avons oublié, nous avons oublié que l’Univers fonctionne de cette manière, et arrêter la peur c’est cette conscience qu’est le senti qui te permet que tu es connectée à tout, tout ce qui existe, il n’y a aucune cellule déconnectée. La Respiration Consciente, le Cercle, la Croix de l’Accueil permet de rétablir cette connexion. C’est très simple, c’est un exercice très simple, ce n’est pas des techniques de respiration qui te mettent dans un état extatique parce que tu as mis en surcharge l’oxygène, l’ensemble du système et ça te fait modifier un petit peu ton état de conscience. Non, tu agis en responsabilité en action consciente à l’Être que tu ES…

… Et c’est ça la réalité, ce qui fait qu’il n’y a pas à avoir peur de créer. Par contre, la majorité des Âmes qui construisent pour maintenir un niveau de survie dans l’existence, sont continuellement dans la frustration, dans le jugement et disent pourquoi ça m’arrive. Mais ça t’arrive parce que tu l’as construit, tu ne l’as pas créé. C’est ça qui change tout. Toute construction est éphémère, toute création est éternelle. Donc, créez, arrêtez de construire vos vies pour essayer de survivre. Créez pour partager et changer l’infini de ce qui est… (1h26mn,24s)

… Je suis passé de la construction à la création, comme tout le monde. Nous sommes tous passés par la construction pour nous rassurer, jusqu’au jour où je n’ai fait que créer et ça change tour, parce qu’il n’y a plus de volonté, il y a juste un accueil de ce qui EST et je pose toutes les actions conscientes que je souhaite et que je sais qui sont justes, ce n’est pas vraies ou fausses, non, elles sont justes. Et tant que vous sentez qui est juste pour l’Être que vous êtes, et bien c’est que vous êtes conscient. Si vous sentez que quelque chose n’est pas juste pour vous et que vous continuez à le vivre, c’est qu’il y a une peur, mais la peur de quoi, de changer. La Constante de Création est un mouvement perpétuel et universel, et en vous êtes partie intégrante ; alors de quoi avoir peur ? (1h27mn,19s)

… Le jour où il va y avoir le shift des Pôles, il est possible que de notre vivant qu’il y ait le shift des Pôles, qui est une phase dans la pleine lumière, sans aucun champ électromagnétique de protection pendant 3 ou 4 jours, qu’il y ait une phase dans la nuit absolue et que la Terre s’arrête (clac) pendant 3 ou 4 jours, le temps que le cycle s’inverse et que le champ électromagnétique de la Terre repasse dans l’autre sens, vous croyez qu’il va être nécessaire d’avoir peur de ce changement. Mais l’Âme que vous êtes est intemporelle et éternelle, quoi qu’il se passe. Vivez ce que vous avez à vivre, ne vous empêchez pas de vivre, de créer, de partager, d’aimer, de sentir. C’est le ressenti qui bloque, qui génère les frustrations et les peurs, c’est tout. Autre question. (1h28mn,17s)

Madame. En fait , c’est la peur d’avoir mal, la peur de ressentir le mal, la douleur.

Luc. Ça fait partie du champ expérientiel. Vivez ça comme un champ expérientiel, ne l’identifiez pas comme une contraction à l’opposition à l’Être que vous êtes. C’est là où se crée la dissociation.

Madame. C’est accepter.

Luc. C’est accueillir. L’acceptation c’est avant l’accueil. J’accepte, oui très bien et j’accueille, je n’ai pas de volonté, je suis dans l’accueil. Dans l’accueil infini de conscience je ne définis plus rien, j’accueille ce qui est, et ce n’est pas un deal d’accueillir ce qui est c’est un accueil. Une autre question. (1h29mn,30s)

Arnaud. Natacha dit : Ce n’est même plus une douleur, c’est un senti.

Luc. Exactement, c’est ça. C’est exactement ça, c’est l’accueil absolu. Je vois bon nombre de vous que je connais, je vois Florence, Chantal, Olivier, je vous connais. Vous avez vécu les séances avec l’Être que je suis, avec le Christ, les Chirurgiens de Lumière, le Massage Quantique, vous avez tous vécu des expériences. Vous pouvez partager et témoigner de ce que vous avez vécu, les transfigurations que vous avez vécues. C’est ça le partage, c’est ça l’échange. (1h30mn,21s)

Jean-Pierre. Je peux témoigner que moi j’ai beaucoup de chaleur dans les mains. J’ai senti après ça le Feu de l’Amour partout au travers de moi. J’ai vraiment vu le triangle parfait que j’étais l’Unité Parfaite et là, je sens encore en moi cette puissance et je sens encore que ça me fait du bien. Depuis le nombre d’années que je cherche une pratique, c’est un cadeau, merci.

Luc. Fais la différence entre le cadeau et le présent. Le cadeau est éphémère,  le présent est Éternel.

Jean-Pierre. Ça été comme une révélation pour moi, parce que je sais que je pourrai pratiquer maintenant.

Luc. Avec joie, et nous sommes tous là pour partager et échanger en ces temps de transition. Ce sont des temps de transition. Vivre en présence, en conscience, n’ayez pas peur de créer même si ça vous paraît complètement branque et que la moitié de votre famille vous dit non ce n’est pas possible, tu ne vas pas faire ça, patati, patata. Créez ce que vous sentez, c’est fondamental. Ce  n’est pas une délivrance que de créer ce que vous sentez, c’est une Conscience. Voilà, c’est tout. Y a-t-il autre chose que vous souhaitez évoquer.

Arnaud. Si je m’étais arrêté à ce que les gens me disaient, là je fais des émissions où on parle d’extra-terrestres. Qui aurait cru que finalement je m’en fous de ce que les gens pensent. Donc, c’est comme tu dis, partage, créer. En tout cas merci pour ce superbe atelier. Je pense que ça a beaucoup plu et je suis sûr que ça va beaucoup plaire aux gens qui vont t’écouter en rediffusion. Si les gens veulent se retrouver je viens de rajouter aujourd’hui, sur mon site Web, sur mon site : alliancepacifique.podia.com sur la page les invités, il y a tous les liens pour te rejoindre, sinon tu peux nous partager un peu ce que tu organises les prochaines semaines et mois, où les gens peuvent te retrouver. (1h32mn,39s)

Luc. Et bien, dans les semaines et les prochaines années, puisque sur le site Web de la Fondation ont été posés 35 évènements jusqu’à octobre 2024. Et donc, ça va se passer dans le Var en France. Ce sont soit des Soins Collectifs de Guérison Christique Diamantaire, où le Christ, Marie, Métatron viennent. La dernière fois, en 2021, certains peuvent en témoigner puisqu’ils sont présents, où il y a eu 43 Archanges et quand il y a le baptême, je suis vraiment en fusion et les niveaux d’énergie sont tels que je suis monté plus d’une fois à 1 milliard d’Unités Bovis. Le corps tremble pendant des heures derrière, et à plus de 1 milliard, je vois le Christ comme s’il était là, Michael comme s’il était là. À 1 milliard d’Unités Bovis tu les vois, tu les vois dans leur énergie, dans leur présence. Et donc, tous les Ateliers sur le Site Web de la Fondation : soulhealersfoundation.com) sont là pour accompagner à cette émancipation de Conscience, à cette transition entre la communauté et le collectif et, comme je suppose, il y a des dizaines de milliers d’Âmes qui font pareil à travers le monde, comme tu l’as dit, etc.

C’est fondamental le partage et l’échange pour que la masse critique, j’ai toujours parlé de la masse critique, la masse critique de Conscience, c’est ce qui va faire tout basculer. Ce n’est pas une action avec 10.000 camions, c’est merveilleux parce que c’est un impact matérialisé dans la matière d’une énergie globale. Mais la masse critique de Conscience c’est ce qui va faire basculer l’humanité au collectif et à l’Ère du Verseau, et comme l’a dit très justement Omraam Mikhaël Aïnvanhov ou Peter Deunov son père spirituel, l’Ère du Verseau est inéluctable. Ils pourront faire tout ce qu’ils veulent, rien ne sera jamais arrêté, c’est inéluctable. (1h34mn53)

Arnaud. Et l’ombre de toute façon travaille pour la lumière inconsciemment, parce que, comme je le dis à chaque fois, plus ils resserrent les lois ou les règles qu’ils mettent en place, plus les gens se réveillent et donc c’est parfait en fait.

Luc. C’est exactement ça, c’est la communion. Donc, je vous souhaite à tous une sublime Communion de vie.

Luc Benhamou

Méphistophélès : Est l’un des sept princes de l’Enfer incarnant parfois le diable sur terre.

Métatron : Métatron est le plus grand et le plus puissant des Archanges, très proche du Divin. On dit qu’il siège à côté de Dieu.

Les Nadis : Les nadis sont des canaux énergétiques ou méridiens, pour reprendre un terme familier de l’acupuncture, assurant la circulation du prana, l’énergie vitale selon des règles complexes dépendant à la fois des cycles lunaires et solaires, mais également de nos états propres. « Nadi » est un terme sanskrit mentionné pour la première fois dans le Chandogya Upanisad. Ce terme signifie tube, canal, vaisseau, veine, artère, tige creuse flûte. Dans le yoga le terme Nadi désigne principalement un canal énergétique qui remonte le long des chakras majeurs, proches de la colonne vertébrale. Il y a trois Nadis majeures qui véhiculent chacune une force, la masculine, la féminine et le neutre pourrait-on dire, un peu comme en électricité. D’après certaines traditions, il y a dans le corps humain 72.000 canaux comparables aux méridiens de l’acupuncture.

Quasar : Un quasar est un trou noir super massif et extrêmement lumineux. Les quasars sont les entités les plus lumineuses de l’Univers.

La Métallicité : En astrophysique, la métallicité d’un objet astronomique est la fraction de sa masse qui n’est pas constituée d’hydrogène ou d’hélium. La métallicité quantifie l’importance des processus nucléosynthétiques dans l’origine de la matière constituant l’objet considéré. La métallicité est une mesure de l’abondance des éléments plus lourds que l’hydrogène et l’hélium dans l’atmosphère des étoiles. Elle est exprimée relativement au Soleil.

Omraam Mikhaël Aïnvanhov : Naît le 31 janvier 1900 à Srptsi Viloyet de Monastir, alors Empire Ottoman et décède le 25 décembre 1986 à Fréjus à 86 ans. Il est un ésotériste bulgare, fondateur de la Fraternité Blanche Universelle de Peter Deunov et qui s’implante notamment en France, en Suisse et au Canada, laquelle le décrit comme un philosophe, pédagogue et maître spirituel.

Peter Deunov : Naît le 11 juillet 1864 à Nikolaevka (tout près de Varna en Bulgarie). Il est le 3ème enfant du pope orthodoxe Constantin Danorvski et de Dolora Georgieva. Son grand-père maternel était une figure publique active dans la lutte pour l’indépendance de l’Église lors du rétablissement de la nation bulgare aux XVIIIe et XIXe siècles. Son père était le premier pasteur et professeur bulgare de Barna. Après des études d’instituteur , il part en 1888 étudier la médecine et la théologie à l’université de Boston en 1895, il rentre en Bulgarie, où il médite longuement, avant d’organiser en 1900, la première réunion de la Fraternité Blanche.

Les résonances de Schumann : Sont un ensemble de pics spectraux dans le domaine d’extrêmement basse fréquence (3 à 30 Hz) du champ électromagnétique terrestre. Les résonances globales dans la cavité formée par la surface de la Terre et l’ionosphère qui fonctionnent comme un guide d’onde, sont excitées par les éclairs.

Tachyon : Le tachyon est une classe de particules hypothétiques dont les principales caractéristiques sont d’avoir une vitesse toujours supérieure à la vitesse de la lumière dans le vide, une masse imaginaire pure et une énergie qui diminue lorsque la vitesse augmente ; Imaginé dans les années 1960, le tachyon apparaît dans certains modèles de la théorie des cordes, telle la théorie des cordes bosoniques, ainsi que dans certains calculs de la théorie des champs. Dans ces cas, on parle généralement de champ tachyonique et l’application de ce dernier est considérée comme étant le signe d’une instabilité du modèle théorique développé. Ses caractéristiques  physiques hors normes, la difficulté (voire l’impossibilité de son observation ainsi que les possibles paradoxes qui seraient engendrés par son existence amènent cette particule exotique à être régulièrement abordée dans la culture populaire.

Le nerf pneumogastrique ou nerf vague : Le nerf vague, également appelé nerf pneumogastrique, nerf cardio-pneumo-entérique, nerf parasympathique ou nerf cardiaque, est le dixième nerf crânien. Les fibres motrices, sensitives et végétatives du nerf pneumogastrique jouent un rôle dans de nombreuses fonctions vitales de l’organisme et, en particulier, la fréquence cardiaque et des sécrétions digestives. Le nerf pneumogastrique est moteur pour le voile du palais et le pharynx. Il est sensitif pour le larynx, le pharynx, l’épiglotte, le voile du palais et la base de la langue. Il joue aussi un rôle qui est qualifié d’autonome par le biais d’une sécrétion d’acétylcholine. La stimulation du nerf pneumogastrique entraîne en effet la sécrétion de cette substance chimique qui joue un rôle de médiateur dans les neurones (neuromédiateur). L’acétylcholine ralentit la fréquence des battements cardiaques, diminue le calibre des bronches, renforce la contraction des muscles lisses du tube digestif et augmente la sécrétion de salive et de sucs digestifs. Une lésion du nerf pneumogastrique peut se traduire par une baisse du rythme cardiaque (bradycardie), une tendance aux syncopes et à l’anxiété, une diminution du calibre des pupilles (myosis), une transpiration excessive des membres, une sécrétion accrue de salive, des spasmes musculaires, des épisodes de diarrhées ou de troubles de la respiration ou des malaises vagaux.

Le shift des pôles : Traduit de l’anglais. L’hypothèse de déplacement cataclysmique des pôles suggère qu’il y a eu des changements géologiquement rapides dans les positions relatives des emplacements géographiques modernes des pôles et de l’axe de rotation de la Terre, provoquant des calamités telles que des inondations et des évènements tectoniques.

Ci-Après, l’ensemble des Liens et Médias existants à ce jour, à votre discrétion :

Évocation et Descriptif des Créations et Bijoux en vente sur le site Web de la Fondation
Lien de la page web de la « Boutique de la Fondation » – © : + Lien en cours de création : Juillet 2022
Le Mail de la Boutique du SAV de la Fondation : sav@soulhealersfoundation.com

Contact pour la Fondation (Certification Credas) :
contact@soulhealersfoundation.com

Site Web de : The International Foundation Of Soul Healers :
https://soulhealersfoundation.com

Contact pour les séances individuelles :
soulhealersfoundationparis@gmail.com

Lien linktree :
https://linktr.ee/soulhealersfoundation

Lien Pinterest :
pinterest.fr/soulhealersfoundationparis

Lien Unionlight de la Fondation:
Soul Healers Foundation

Lien Unionlight de Luc Benhamou Auteur – Médium – Conférencier :
Luc Benhmaou

Lien Google My Business qui référence la Fondation : 
The International Foundation Of Soul Healers : 
: Soul Healers Foundation

Lien Google My Business 
Luc Benhamou : Auteur – Médium – Conférencier : 
Luc Benhmaou

Facebook Page : Luc Benhamou
https://www.facebook.com/luc.benhamou.71

Facebook Fan Page :
Soul Healers Foundation Paris – Luc Benhamou
https://www.facebook.com/soulhealersfoundationparis/

Facebook Fan Page :
Âmes en réversion Karmique – Luc Benhamou et Pascale Grissmer :
https://www.facebook.com/AmesenReversionKarmique/

Facebook Page – Personnalité Publique
Luc Benhamou – Auteur – Médium – Conférencier :
https://www.facebook.com/Luc.Benhamou.Auteur.Medium.Conferencier/

Instagram/ IGTV Pro : Soulhealersfoundation

Dans la chronologie des liens direct à la chaîne Odysee :
 https://odysee.com/@soulhealersfoundation:2

Dans la chronologie des liens direct à la chaîne YouTube :
https://www.youtube.com/c/SoulHealersFoundationParisLucBenhamou

Teaser/Vidéo
Présentations des Ateliers, Formations et Soins de 2023

Les événements de The International Foundation of Soul Healers
https://www.youtube.com/watch?v=3jX1EcoDJBc

L’Atelier : GCDMQ du 9 au 16 Mai 2022 
Le Film du GCD du 9 et 10 Mai, 
Les Conférences, Les Témoignages, Les Interviews
https://youtu.be/HnXF6Qk9O9s

Le Cercle de Lumière du : 26 Mai 2022
« l’Ascension » Le 24 Juin – Les 7 Planètes
https://youtu.be/3S_re7_sBFc

✨Le Cercle de Lumière du 22 Février 2022
les 272 jours d’ encodage de l’ADN :
https://youtu.be/BiH1yJP19xY

✨ « L’ Atelier Évolutif » avec : Arnauld Malher du 2 Février 2022
https://youtu.be/rnyZYf4n5lQ

✨Le « Cercle de Lumière » du Mercredi 8 Décembre 2021.
6 Médiums en fusion. Modification Vibratoire Magistrale et
re-encodage de la planète et des êtres jusqu’à Février 2022.
https://youtu.be/6NujfOfAS5w

Le Cercle de Lumière du mercredi 27 octobre 2021. 
7 Médiums en fusion. Modification planétaire,
accès au Plans et au re-encodage de la planète et des êtres.
Ré-informations inter-plans actifs et modifications profondes
jusqu’au 8 Décembre 2021.
https://youtu.be/KIeF3KjdrXo

Teaser/Vidéo
Présentations des Ateliers, Formations et Soins de 2022

Les événements de The International Foundation of Soul Healers
https://youtu.be/gqgyT3QsGww

✨ Le Live « L’Astral et L’Ether 
Le Mouvement planétaire : Le 28 Juin 2021 
Avec Marvin Duponchelle 
https://youtu.be/Lp_shEdJqW0

✨ Le Cercle de Lumière du 1er Mai 2021
12 Mediums en Présence et en Fusion
https://youtu.be/Re86cXreMVY

✨ Le Cercle de Lumière du 28 Mars 2021
https://youtu.be/FU8iyLWy0T8

Teaser Vidéo
 Genève 30 et 31 Janvier 2021
« Soins Collectifs de « Guérison Christique Diamantaire »
https://youtu.be/NbgOLh7wImg

Conférence Live – Vidéo du 7 Octobre 2020 « La Newsletter Stellaire » 
« Les Canaux Médiumniques » – « Interview et Live Facebook avec Arnaud Mahler »
https://youtu.be/gMGYPzzW7vo

Conférence Live – Vidéo du 3 Juin 2020 « La Newsletter Stellaire »
« Le Miroir des illusions – Le Corps Quantique »
`« Interview et Live Facebook Arnaud Mahler »
https://youtu.be/IxyhvkjN9zA

Conférence Live – Vidéo du 8 Avril 2020 « La Newsletter Stellaire »
« Interview et Live Facebook Arnaud Mahler »
https://www.youtube.com/watch?v=lgdrZHjcaKE

Conférence « De la Communication à la Communion… »
du Samedi du 14 Septembre 2019 à Breitenbach/Alsace
https://youtu.be/U1JFgJJ0VVc

Film/Teaser : « Le 2 éme voyage de la Reconnexion de L’Âme »
Sedona /Arizona : Voyage Quantique dans les Vortex simples et Bi-Spiraux
(Du 1er au 13 Septembre 2019)
https://youtu.be/PbGgxt1pQJ8

Conférence vidéo du 28 Juillet 2018 au :
« Château de Reilhanette à ciel ouvert » :
Communication Quantique – Vies Antérieures
« L’Amour c’est de la Com…»
https://youtu.be/o598Ho26ino

Video conference of July 28, 2018 at the :
“Château de Reilhanette in the open air” :
English Subtitles « Quantum Communication
Anterior Lives – “Love is the Com …”
https://youtu.be/bqs8Y0jJHus

Vidéo/Teaser « Remerciements »
https://youtu.be/VaC_m-aGVEw

Meeting March 9th 2017 – English Subtitles –
https://youtu.be/Syvm4TxRXj0

Entretien Vidéo du 9 Mars 2017
https://m.youtube.com/watch?v=ZNRg8cI87gE

Bannière Vidéo YouTube – Soul Healers Foundation Paris
https://youtu.be/MP1FC3rvhdM

Entretien Vidéo « Autobiographie » du 22 Novembre 2016
https://m.youtube.com/watch?v=ZZS1IGj-BSU

Vidéo Meeting « Autobiography » November 22th 2016
English Subtitles
https://youtu.be/ZZS1IGj-BSU

Interview du 24 Janvier 2017 / Article du journal Tepaseul magazine :
http://www.tepaseul-magazine.fr/lamour-inconditionnel-coeur-de-lhumain/

✨Amour et Paix 💜 Luc Benhamou
Merci Infiniment, je vous souhaite une merveilleuse présence de Vie…

Luc Benhamou

Auteur – Médium – Conférencier
Fondateur et Président de :

Fondation Internationale des Guérisseurs d’Âmes
The International Foundation of Soul Healers

Copyright – © – Novembre 2018

Par SMS uniquement : +33 (0)6 32 84 97 03

Partager cette Page sur les Réseaux Sociaux

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
VK
Telegram
×
×

Panier