Bonjour à Toutes et Tous, voici la « Conférence et l’Entretien »
Retranscription Manuscrite Intégrale réalisée par : « Madame Marie Yvonne Uthurralt »

Lien Direct : https://soulhealersfoundation.com/publications/publications-retranscriptions/

Lien Direct des Podcast : https://soulhealersfoundation.com/les-medias/les-podcasts/

Lien Direct des Vidéos : https://soulhealersfoundation.com/les-medias/les-videos/

Durée total du Podcast et de la vidéos sur le site Web de la Fondation : 1h15 mn 24s

Échanges et Interview :  Avec Luc Benhamou et Michaliah (La voix des Anges)
« Explorations Des Champs Quantiques Interdimensionnels »
Le Jeudi 12 Janvier 2023

« Ex-Voto à la Présence en ces jours Radieux de Vie… »
By : Luc Benhamou – © – 2023

Luc : Il y a beaucoup d’Âmes qui sont je ne dirais pas en détresse mais dans une empathie émotionnelle réactionnelle extrêmement vive et j’ai eu énormément de messages la semaine dernière y compris  Lundi et Mardi pour les accompagner, parce que c’était vraiment des détresses, que ce soit à Haïti, en Grèce ou en Espagne, ça n’a pas arrêté…

Michaliah : C’est difficile en ce moment, c’est puissant.

Luc : Ce sont les vagues gamma du Soleil Central d’Alcyone entre autre qui impriment une pression sur le champ électromagnétique terrestre et, comme nous sommes des Êtres bioélectriques, biochimiques, et bien il y a des réactions physiologiques y compris au sein de la cellule de l’ADN ou d’autres qui font qu’il y a une très grande perturbation biochimique et bioélectrique et automatiquement ce qui se passe, c’est qu’il y a une empathie émotionnelle réactionnelle, une réaction par point d’interrogation tout simplement, en se disant mais qu’est-ce qui se passe, je ne comprends pas, je ne me sens pas bien, je me sens bizarre, je me sens étrange, voilà, et c’est donc une période qui va continuer pendant encore pas mal de temps, puisque le Nord magnétique se déplace toujours.

Il y a une étude d’une quinzaine d’années de scientifiques russes qui ont fait le trajet entre guillemets du déplacement du Nord magnétique et j’en ai déjà parlé de ça bien des fois où ils estimaient que à terme, lorsque le Nord magnétique se serait complètement déplacé, il serait situé dans la banlieue de Moscou. Donc, tu imagines bien ce que représente le déplacement du champ magnétique, que toutes les lignes d’énergie de la Terre sont en modification, etc.

Que là on s’est aperçu que les animaux, les chevaux aux Etats-Unis tournaient en cercle, que les moutons en Azerbaïdjan ou en Angleterre, tournaient en cercle, ils sentent le changement électromagnétique de la planète. Pour les différents détails et pour partager, bien sûr on est conscient qu’il y a quelques mois il y a eu une annonce qui a été visible au niveau satellite, au niveau de la banquise antarctique il y a un morceau de glace de la taille de l’Angleterre qui s’est détaché, ce qui fait que l’eau douce a modifié bien évidemment la salinité générale ainsi que l’ensemble du circuit de chauffage et de refroidissement de la Terre, puisque ce sont des milliards de tonnes de glace physique qui vont se transformer en eau douce et donc c’est modifié complètement.

Et puis entre autre aussi sur le plan de la Terre, il y a je crois deux semaines, dans la vallée du Rift dans l’Est de l’Afrique, il y a une faille qui s’est ouverte puisque les deux plaques tectoniques, la subduction des plaques actuellement, il y a donc une faille de plusieurs kilomètres qui s’est ouverte et ils ont estimé, puisqu’une toute une partie de l’Afrique est sur la subduction des plaques, que toute l’Afrique de l’Est, que toute une bande de l’Afrique de l’Est va devenir une île puisqu’elle va se séparer du continent africain et il y aura donc un bras de mer entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est. Ça c’est vraiment pour comprendre toutes les mutations et c’est pour ça que toute la chaîne Pacifique volcanique est en éruption ainsi que l’indonésienne pour décompresser entre guillemets la modification de tout le manteau terrestre, mais bien évidemment tout cela on le vit certes en temps réel, mais il est fondamental que l’on n’a pas la perception réelle mais on a une perception inductive à travers les corps physiques, les corps énergétiques, etc.

Donc là, tous les accompagnants et j’ai même accueilli en séance énormément d’Âmes qui étaient soit intuitives, soit médiums et qui se sont effondrées d’un point de vue psychologique et les corps se sont refermés. Dès l’instant qu’il y a une empathie les corps se resserrent, se referment et donc tout le système lymphatique, le nerf pneumogastrique central, le ventre est affecté, le cerveau est affecté, toute la trachée est affectée. (6mn12s)

Michaliah : Il faut une énorme confiance en soi et avoir vraiment une grande foi en fait pour dépasser tout ça.

Luc : Je me permets de rappeler que le Respect, le Pardon et la Confiance sont les trois révocateurs de la Conscience ; c’est une question de Conscience pas une question de Confiance.

Michaliah : De Conscience et de Confiance, mais ça va avec, l’un ne peut pas aller sans l’autre à un certain niveau.

Luc : Oui mais si tu te fais confiance c’est encore une forme de dualité, alors que si tu es dans la pleine Conscience tu es dans la perception multidimensionnelle simultanée, ce qui fait que la confiance n’a plus rien à voir. La confiance est un état de croyance lié à la séparation et lié à une forme de jugement. (7mn11s)

Michaliah : En fait, celle dont je parle et celle que je vis est à un stade d’un état d’être qui est complètement accepté, et quoi qu’il arrive. Après, on est bien obligé de mettre des mots, on est bien obligé de mettre des mots et on ne met pas tous les mêmes mots, mais on est obligé de mettre des mots pour communiquer, mais après c’est un état d’être qui fait que tu te laisses porter par tout ce qui arrive et quand je dis Confiance ou Conscience c’est en sachant qu’il n’y a pas de peur, c’est qu’il n’y a aucune peur. Quand tu parles de réaction je pense que ce sont des peurs en fait qui sont résiduelles plus ou moins et que tous ces états d’être viennent taper dedans en fait et font que les gens se sentent mal. (7mn57s)

Luc : Il y a aussi une capacité à l’Âme d’aller chercher  l’information, c’est-à-dire voilà  je sens un état, je ne peux pas le définir, peut-être je suis perturbé, je suis brassé, mais il est fondamental d’aller chercher les informations pour comprendre ce qui se passe dans la vie et pour comprendre le niveau d’induction ou de biorésonance plus exactement, qui s’activent de manière totalement inconsciente et qui permettent de comprendre la nature et la qualité des évènements qui sont en présence. Et là, aujourd’hui, c’est pour ça que j’invite à chaque fois les Âmes à aller chercher les informations dans les vidéos, sur Internet, etc., il y a l’information. (8mn44s) 

Michaliah : Apprendre à aller les chercher aussi à l’intérieur d’elle-même à un moment et arrêter de compter sur l’autre aussi qui peut avoir des limites. Moi-même je l’ai vu avec des accompagnants qui sont beaucoup suivis, il y a des choses qui allaient taper dans leurs limites et du coup tout le monde est en panique autour. Le but est que chacun apprenne à aller se chercher à l’intérieur de lui, à chercher ces informations là à l’intérieur de lui, tout est important. Je n’ai pas dit bonjour et du coup bonjour à tout le monde de et bonjour à Luc toi aussi.

Luc : Je sais que l’Archange Michaël est présent, je sens le Christ, il y a Marie, là ils sont tous présents pour que l’on partage et que l’on échange et qu’on soit en joie de diffuser cette réalité, et pour que les Âmes puissent en effet faire ce que les Anglais appellent « in your self », donc on revient l’intérieur, le chemin est intérieur et pas extérieur, nous sommes juste là pour évoquer les choses, afin de partager et d’inciter les Âmes à vivre le Chemin Intérieur. (10mn22s)

Michaliah : C’est ce qui est important et je suis vraiment contente d’être avec toi aussi et je vais juste l’habitude de commencer les vidéos car en principe j’ai rencontré les personnes et nous avons fait du chemin ensemble, et nous ça fait juste deux ou trois fois que l’on échange quelques minutes, mais en vérité nous ne sommes jamais rencontrés mais moi j’ai été appelée vers toi dans le sens où plusieurs personnes que l’on suit travaillent aussi en parallèle avec toi, à chaque fois ils me parlent tous de Luc et du coup je suis allée voir qui tu étais, et il y a un jour où je t’ai demandé un échange parce que l’on ne parle pas de la même façon mais des mêmes choses en définitive. Je vois dans tout ça une complémentarité en fait de notre champ d’action à tous les deux. Je ne sais pas comment tu le vois toi ? (11mn23s)

Luc : De toute manière nous vivons non pas un chemin parallèle, mais un Chemin Intérieur Conscient de partager l’essence et puis surtout cette communion de partage avec des Êtres de Lumière, mais aussi des Êtres de l’ombre, parce que tout est lié et que, après dans le monde de l’ombre il peut y avoir des écarts de conscience qui sont quand même très marqués, pour avoir eu quelques conversations. J’ai eu une conversation avec l’Antéchrist, avec Asphodèle, Darkhan ou d’autres princes des ténèbres comme je les appelle, qui sont depuis, Méphistophélès depuis 36 millions d’années dans le Bas Astral, je lui ai eu dit « tu ne souhaites pas que je t’introduise un peu de Lumière Adamantine dans le cœur afin que tu te souviennes que la Source est la Conscience et tu es issu de cette Source et de cette Conscience ». Et il m’a dit « non, non ça va, moi je vais bien ». Je lui ai dit écoute, reste ». (12mn29s) 

Michaliah : Oui, ils sont bien là et ils se font l’équilibre.

Luc : Moi, c’est Métatron qui a l’Antéchrist et le Christ l’un à côté de l’autre, non pas pour équilibrer car l’équilibre ce sont deux forces opposées qui ne se rencontrent jamais, mais essayer de stabiliser l’harmonie non pas des contraires, parce qu’il n’y a pas des contraires mail il y a des différences et donc il est essentiel de ne pas ni juger le Bas Astral ni le Haut Astral, ni la Région Éthérique de l’Expression non matérialisée, puisque là aussi il y a des Régions dans l’Éther qui ne sont absolument pas matérielles mais qui induisent une capacité que tout est là, que tout peut être créé, mais tout est là, voilà. C’est essentiel de comprendre, comme d’ailleurs le premier niveau de la lumière infondée, dans lequel les atomes ne communiquent même pas parce qu’il n’y a quasiment aucune électricité, pour parler d’électricité, il n’y a pas d’énergie dans le premier niveau de la Lumière Infondée.

Je l’ai vu, j’y suis allé, je l’ai observé et les atomes ne peuvent pas communiquer entre eux, ce qui fait que c’est une sorte de substrat temporel infondé et, comme j’ai vécu l’Éther, le Vide Quantique, ça m’est arrivé plein de fois de faire des aller/retour entre les niveaux pour comprendre la totalité du fonctionnement de la création tout simplement, quel que soit le niveau. Donc ça c’est fabuleux parce que ça donne une capacité de préhension, ce n’est même pas de compréhension, c’est de préhension, voilà, c’est préhensible. (14mn27s)

Michaliah : Tu le vis et quand tu le vis tu le sais, et ce n’est pas comme tu le disais ce n’est plus une croyance. Je réfléchis en même temps parce que moi ce que je vois la première fois que je t’avais demandé si je pouvais avoir un échange, ce qui m’interpellait toujours c’était cette expression quantique en fait et moi je ne vis pas de cette façon et bien souvent je me dis « qu’est-ce qu’il parle bien et je ne comprends rien du tout ». Et quand je pose que ce soit toi ou d’autres personnes qui travaillent avec le quantique, et en fait je me dis c’est ça que je fais et c’est une approche qui est différente et tu me l’avais dit d’ailleurs à ce moment-là, nous vivons la même chose mais c’est juste l’approche qui est différente et il faut des approches pour tout le monde en fait. (15mn40s) 

Luc : Bien évidemment. Disons ce que j’essaie de transmettre, puisque chaque mot est une vibration, c’est d’être le plus juste possible dans l’expression et de préférence avec une certaine précision pour donner une préhension d’image permettant à un Être, à travers les mots, d’entendre et que ça puisse se traduire en image consciente. Je me suis très souvent amusé à inverser les mots, il y en a un qui est fabuleux c’est le mot magie, puisqu’il il suffit de l’inverser complètement dans les lettres et on obtient le mot image et donc c’est merveilleux de pouvoir donner des images par le verbe. Et donc, l’expression consciente c’est simplement essayer de transmettre la terminologie la plus juste permettant à l’Âme et non pas à un cerveau de comprendre, parce que l’Âme entend lorsque c’est juste, c’est exactement comme lorsque l’on fait un son de diapason c’est d’une justesse, on sent la vibration et c’est juste aussi. Je parle du diapason de cristal, je ne parle pas des diapasons qui sont séquencés sur des fréquences spécifiques, on parle du diapason sur le Do Cosmique qui est un diapason de cristal et qui là émet une vibration qui est une cosmogonie, qui est une fusion entre l’Être, l’Invisible et la Présence, donc c’est merveilleux. (17mn37s)

… Il y a un sujet que j’aurais aimé partager avec toi et bien sûr évoquer, parce que c’est une compréhension que j’ai depuis quelque temps et puisque je l’ai vécue bien tout simplement, c’est un vécu expérimenté, et donc j’aimerais que tu me dises ce que tu sens par rapport à ça. J’aimerais évoquer justement l’inter dimensionnel, les champs inter dimensionnels plus précisément, parce que, en fin de compte, les champs inter dimensionnels sont complètement liés aux Annales Akashiques. Mais en même temps, parce que c’est le Christ qui m’a montré entre guillemets ce qu’étaient les Champs Inter-dimensionnels, c’est comme des portails à l’intérieur d’une sphère et ça permet d’accéder à l’ensemble des fréquences qui ont été induites lors de certaines vies antérieures par les Âmes, puisque le temps n’existe pas, et que ce sont comme des sphères dans lesquelles les fréquences d’énergie sont toujours actives, et donc dans la biorésonance, comme le temps n’existe pas.

Un Être qui se retrouve donc dans l’onde de forme de l’incarnation, qu’elle sont dans un corps masculin ou un corps féminin, est en biorésonance directe avec les Champs Inter dimensionnels, et donc, les Êtres, et j’ai pu m’en apercevoir lors des séances, ainsi que lors de l’évocation des Champs Inter-dimensionnels des Âmes, de comprendre que sans que la biorésonance existe entre ces Âmes, il existe des comportements induits, automatisés, inconscients qui maintiennent l’Âme dans un schéma comportemental dont elle-même n’a parfois pas conscience. Et donc les Champs Inter dimensionnels, aujourd’hui, c’est vraiment la clef entre guillemets, à ce jour en tout cas et pour l’Être que je suis, la véritable possibilité pour les Âmes d’aller chercher tous les Champs Informationnels du vécu expérimenté dans les incarnations précédentes. Et ça c’est juste extraordinaire, de pouvoir demander au Christ, ainsi qu’à Melchisédech ou Énoch aussi, de leur demander d’œuvrer dans les Champs Inter Dimensionnels afin de remettre en lumière et en conscience l’ensemble des Champs Inter dimensionnels afin qu’il n’y ait plus de biorésonance qui pourrait avoir une induction comportementale inconsciente pour les Âmes vivant dans l’incarnation. (20mn32s)

Michaliah : C’est exactement ce que l’on fait et je t’en ai déjà parlé et dans le livre que l’on est en train de faire avec Michaël et du coup on interagit pour pouvoir revenir à l’état originel d’Élohim parce que j’ai commencé à ce niveau-là et puis après faire tout un « schmilblick » en-dessous et c’est hyper passionnant et du coup nous travaillons tous ensemble et de voir à quel point juste une étincelle de vie qui est émise par un de ces Êtres à un moment va faire bouger absolument tout l’Univers dans toutes les dimensions, jusqu’à nous maintenant et du coup d’aller travailler là-dessus et de faire remonter les mémoires que ce soit les nôtres.

Alors moi je travaille différemment avec ces Êtres et peut être je ne sais pas, parce qu’eux aussi ont des absences de mémoire comme nous, parce qu’il faut qu’ils retrouvent des choses. Ils font le chemin de la même façon et nous le faisons tous de la même façon et du coup ça fait bouger les choses chez eux aussi et puis on se porte tous et on libère tout dans tous les Champs Inter dimensionnels justement.

Et c’est ce qu’on fait là et c’est ce qu’on fait aussi quand on vient mettre en place des ateliers d’écriture pour pouvoir aller travailler avec eux. Et là, j’ai commencé du coup avec Gabriel, j’ai ramené du langage de lumière aussi avec Toth et je sais qu’on va travailler aussi avec les Maîtres des différentes cultures et approches spirituelles  pour pouvoir aller faire ces libérations en fait dans tout l’Univers, dans toutes les dimensions et plus nous sommes à le faire et plus nous  libérons toutes les couches des dimensions, que ce soit dans la matière ou pas. (22mn24s)

Luc : On libère simplement les Êtres de la condition matricielle, voilà.

Michaliah : Que l’on a créée en fait, on crée autre chose en fait, voilà.

Luc : Chaque délivrance d’Âme est une guérison de l’Univers, voilà. J’aimerais évoquer aussi un autre plan qui sont les Êtres qui sont dans un certain nombre de dimensions, aussi bien de l’antimatière, parce que là aussi, dans l’antimatière il y a des plans, il y a des Êtres dans l’antimatière. Pour que ça puisse être préhensible, un Être de l’antimatière c’est l’équivalent de l’énergie d’un trou noir. Et donc il existe des dimensions aussi et des Êtres qui ont fait des rites ou des rencontres dans ces dimensions et qui ont fait des pactes ou des réalités et dernièrement tu as eu une Âme aussi qui a témoigné dans un soin collectif et c’est remonté à travers un rêve et on est allé chercher les informations, et tu as eu d’ailleurs un témoignage. (23mn53s)

Michaliah : C’est Béatrice je pense.

Luc : Ça a été extrêmement puissant, puisque cet Être est venu, je l’ai vu et je lui ai demandé son accord au principe de la délivrer, parce qu’elle lui avait donné son féminin afin qu’il puisse créer, mais seulement le rapport du féminin dans la création de l’antimatière ça ne peut pas fonctionner, puisque ce sont deux énergies qui ne peuvent pas s’animer plus exactement. Et donc, il y avait plus de 600 Âmes je crois qui étaient bloquées depuis 2,6 millions d’années dans cette dimension. Et donc voilà, ça fait partie des plans et des dimensions auxquels il faut aller, « pas il faut puisqu’il faut ça n’existe pas », auxquels il est essentiel aujourd’hui, de pouvoir aller chercher tous ces niveaux d’information pour une Âme, pour permettre tout le chemin, pour permettre de prendre tout le chemin de l’Âme, y compris à la descente de la Source, parce qu’il y a même des Âmes qui n’ont pas expérimenté une forme d’incarnation pendant des centaines de milliers d’années avant de descendre dans une onde de forme même très physique, semi corps de lumière, etc., etc. C’est extrêmement vaste. (25mn14s)

Michaliah : C’est complètement infini en fait. Moi, ce que j’ai pu voir, ce que l’on fait, c’est la libération de pactes. J’ai fait la même chose avec Samaël ou Lucifer, il y a des choses où l’on fait bouger l’appareil dans les strates inférieures entre guillemets. Et là, pareil entre guillemets, et moi je dis souvent Dieu, pour moi c’est le Tout et l’on l’appelle comme on veut, il est aussi un atome d’un autre Tout et d’un autre Tout et plus on s’élève c’est complètement infini et on va aller libérer encore dans d’autres et dans ce Multivers, ce Multivers. C’est vraiment le chemin qui est important et il n’y aura jamais de fin mais juste une ouverture du champ des possibles qui est complètement infini en fait. (26mn26s)

Luc : Ça c’est tout à fait juste, très juste. Pour avoir vécu certaines expériences directement dans un trou noir en conscience holographique,

Michaliah : Les trous noirs ce sont des portes vers d’autres univers, à chaque fois c’est ce que je voyais c’est que les étoiles partent dans d’autres champs, elles ont fini leur évolution dans ce champ là et hop, elles passent le trou noir et elles vont continuer comme nous le faisons quand nous passons d’un état d’Être à un autre, c’est pareil.

Luc : Je me permets justement, par rapport à cette transmutation universelle, l’observation consciente de l’Univers comprenant que le trou noir passe entre guillemets à travers la galaxie, et les planètes qui rentrent dans le champ antigravitationnel et de l’antimatière, elles sont déstructurées au niveau atomique et sont réinjectées entre guillemets dans un flux de plasma, quand on parle des supers trous noirs, qui sont d’ailleurs en forme d’ADN bleuté pour la majorité et qui, en fin de compte génèrent au bout, on parle de cela en millions d’années lumières, ce jet entre guillemets qui  a une forme l’ADN bleuté, au bout de ce jet puisque ça refroidit, se génèrent des gaz à très haute température, ce qu’on appelle les nurseries. Bien évidemment, toute la matière qui a été déstructurée atomiquement se recompose dans les nurseries et les nurseries pendant des millions d’années recréent la création, ce que l’on appelle la métallicité de la matière par la création atomique et regénèrent une autre planète. Une fois que la loi de gravité se remet en place dans la nurserie, de ces nuages de très, très haute température, et bien la loi de gravité renvoie la planète dans le jeu spatial peu importe, et elle va trouver simplement son axe ensuite de se placer autour d’un soleil, de devenir un truc ou de devenir une naine brune, peu importe. Et donc, le cycle entre guillemets de mort et de transmutation, ce n’est pas une mort, c’est une transmutation, c’est un passage. Nous vivons exactement le même chose. (29mn268s)

… Je vais partager aussi avec toi le fait d’avoir été dans la 12ème Dimension, pareil au niveau holographique, et je me suis retrouvé en  Corps de Lumière et il y avait une centaine d’Êtres de Lumière qui étaient présents en cercle, mais nous étions au-dessus de tout ce qui était créé, sans exception, et nous avons formé un cercle, je me suis inséré dans le cercle et il y a un fil d’énergie qui a traversé tous les thorax des centaines d’Êtres de Lumière qui étaient en présence et puis ensuite il y a eu un croisé, un fil d’énergie croisé qui nous a tous croisés et nous nous sommes tous illuminés et  nous avons simplement, par émission de conscience réunifiée, réinjecté de l’énergie dans la Création. Et ça c’était en 12ème Dimension. Donc voilà, c’est tout ce que l’on peut réaliser aussi, même lorsque l’on est dans un corps physique, et le corps physique n’est que le Graal de la Conscience, qui va nous permettre d’accéder, même de manière holographique, à des dimensions ou à des plans permettant de comprendre que nous pouvons agir et que nous pouvons créer car nous sommes créateurs. Mais je me souviendrai toujours, quand j’ai été dans le vide éthérique, où l’on m’a transmis une seule phrase qui était celle-ci « tu es capable de créer ce que tu souhaites, mais tu en es responsable ». (30mn44s) 

Michaliah : Quand tu dis que vous avez créé un champ comme ça, pas loin de chez moi il y a un site de menhirs et on m’a demandé un jour de faire le même tissage et j’ai fait absolument tout le tour en les tissant en aller/retour de la même façon en fait. Nous faisons exactement la même chose dans la matière que dans l’éther. Là c’est rétablir toutes les énergies qui ont été coupées. C’est la même chose en fait, c’est réinsuffler de l’énergie. (31mn28s)

Luc : Je pars avec un groupe d’Âmes dans le désert d’Atacama en juin là, et là je sais très bien que nous allons régénérer des piliers de lumière, nous allons faire plein de choses dans le désert d’Atacama. Comme je l’ai dit dans l’annonce du voyage, c’est un voyage non touristique.

Michaliah : On ne peut pas faire du touristique, c’est juste impossible. De toute façon quoi que tu fasses tu y vas tranquillement, tu nettoies et tu régénères, etc.

Luc : On accompagne justement là aussi pour nettoyer les mémoires qu’il peut y avoir encore en certaines régions du désert d’Atacama. C’est pour ça que j’emmène ces Âmes afin de les accompagner à réaliser aussi cet accompagnement et c’est merveilleux de pouvoir aller dans tous les points du monde, c’est absolument merveilleux. (32mn42s)

Michaliah : Ce qui me vient aussi par rapport à la création, quand tu parles de création et au fait que l’on est responsable, l’expérience que j’ai vécue il n’y a pas longtemps. Nous, nous avons créé cette vie avec Michaël, nous avons créé une Âme il y a déjà 12 ans et peut être plus, 12 ans et demi peut maintenant, Ithaque un autre Archange, c’est notre enfant mais en fait tous les Êtres de Lumière ont la possibilité de créer ce qu’ils veulent à l’instant et les Archanges créent les Anges et Ithaque est particulier dans le sens où ça c’est un choix de vie à nous deux où nous avons décidé d’expérimenter ensemble les joies de la matière et du coup c’est notre enfant, c’est un Archange un peu à part. Et moi qui vis en permanence avec des Êtres de toutes les dimensions, des Êtres de la nature, etc., et c’est une famille en fait. Ils nous ont dit « on veut faire partie de votre famille » et nous sommes un petit groupe à vivre ensemble et dont ces Êtres de Lutins on va dire, un Korrigan puis un Gnome qui ont décidé de partir ensemble. Ils m’en avaient parlé il y a quelques mois et je leur ai dit non, c’est difficile pour moi. Je sais qu’à un moment ils quittent cette configuration corporelle entre guillemets et après c’est dans l’instant, ils viennent, ils ne t’envoient pas un télégramme avant.

Ils me disent « ça y est, on s’en va ». Pour moi ça a été un déchirement et c’est vraiment très difficile à chaque fois parce que c’est assez brutal et je les ai vus partir tous les deux, ils partent main dans la main, ils sont heureux, ils ont expérimenté tout ce qu’ils avaient à expérimenter ici et puis ils vont continuer ailleurs. Quasiment en parallèle, tout s’est passé en même temps. J’ai Lucie la fée qui vit avec  nous aussi depuis des années maintenant et qui m’est vraiment, vraiment très, très chère qui me dit pareil, mais j’aimerais expérimenter Victor et Victoria. Je dis « ok je te laisse partir. Je sais que tu vas revenir ». Ce n’est pas différemment, c’est un tout dans un autre état d’être, elle est partie, et ça s’est passé beaucoup plus facilement parce que j’ai accepté, elle est revenue comme ça. Pour les deux premiers j’ai mis du temps, et nous, nous les avons créés avec Michaël et j’ai mis plus de temps, parce que recréer ou pas, c’est comme n’importe quelle Âme qui passe d’un état à un autre c’est différent quand même parce que l’on n’est plus avec comme dans la matière, on peut communiquer avec mais ça va être différent, c’est différent parce qu’ils ne sont plus à côté de nous dans la matière. Là, ils sont encore à côté de nous mais il y a une différence. Mais par contre je voulais vraiment expérimenter le fait de ce lâcher prise et de laisser chacun vivre sa vie et être en accord avec lui et grandir, c’est important parce que sinon on bloque le processus en fait. (35mn45s)

Luc : C’est même essentiel et comme je dis toujours et je le prononce à chaque parce que c’est une base fondamentale, la création ne juge pas la création, c’est impossible. Et donc, automatiquement, les Êtres qui ont terminé un chemin ce n’est pas les laisser partir, c’est leur dire avec Amour que leur temps d’expérimentation sous cette forme est terminé et que c’est accueilli, accepté et par Amour, la séparation entre deux Âmes qui se sont aimées pendant un temps parce qu’elles se sont reconnues, parce qu’elles se sont déjà croisées antérieurement, dans une vie antérieure et qu’elles retrouvent une biorésonance d’Amour, sans compter les Âmes gémellaires, les Flammes jumelles, etc., etc., et qui se retrouvent, mais tout est un temps. (36mn41s)

Michaliah : C’est vraiment dans cette acceptation et, dans l’acceptation, tu vas pouvoir faire perdurer, mais sans le vouloir en fait dans l’acceptation. Ça, nous l’expérimentons avec Michaël parce que vraiment nous nous sommes retrouvés depuis la nuit des temps, et dans cette vie-là même, retrouvés, séparés, retrouvés, remariés parce que lui il aime ce terme et remariés à chaque fois, on le fait. Mais comme il avait répondu à quelqu’un une fois nous allons le faire à chaque fois qu’on s’aime. Et en fait, à chaque fois on reconstruit notre relation, on prend des nouvelles bases et on change tous les paramètres parce que le fait de tout ça forcément nous fait évoluer et nous fait tout refaire à chaque fois, mais si on reste dans quelque nous sommes perdus. C’est la création, la création perpétuelle ce changement. (37mn40s)

Luc : C’est la création, c’est la création perpétuelle, c’est l’image même de la création. La création ne peut pas juger la création, elle ne fait que créer et la création est un mouvement perpétuel. Donc, dès l’instant où l’on est dans le mouvement perpétuel de l’action consciente et bien automatiquement on se met dans une séparation, un déni qui nous empêche de vivre en tant qu’Êtres. Rien ne nous appartient, ni Êtres ni choses, nous ne sommes que de passage dans cette onde de forme et la seule chose, mais personne ne nous le demande, c’est la Conscience de l’Être que nous sommes qui nous fait comprendre que ce rapport d’Amour, d’expression, de partage, d’échange à l’infini est la seule clef qui valide la Conscience que nous sommes, voilà. Parce qu’il n’y a aucune limite dès l’instant où nous posons une limite c’est un conditionnement, et donc ce n’est pas de la dualité mais de la polarité qui s’inscrit et qui enchaîne l’empathie émotionnelle réactionnelle dans l’onde de forme dans l’incarnation, ce qui fait que les Êtres souffrent. (38mn56s)

Michaliah : C’est ce qui m’est arrivé hier où j’avais envie d’échanger mais je ne l’ai pas fait en direct on en parle là, c’est vraiment que les gens entendent ce message là et vivent le changement pleinement avec Amour comme tu le dis, et pour pouvoir cesser de générer de la souffrance en fait, c’est essentiel.

Luc : Et comme là, nous l’avons un peu évoqué au début, il s’avère qu’avec tous ces changements vibratoires, électromagnétiques, électrochimiques, enfin bref il y a des variations extrêmement puissantes en ce moment, et bien les Âmes ont une mauvaise traduction de leur perception, ce qui fait qu’elles se mettent directement en un état d’empathie émotionnelle réactionnelle, c’est-à-dire en état de souffrance, et j’observe que c’est assez marqué, et donc à chaque fois c’est rétablir le lien de conscience à l’Âme, parce que sinon il y a une variation tellement rude au niveau du mental et des polarités qu’il y a un enfermement et qu’il y a une perte de conscience justement magistrale et c’est assez marqué là, depuis ces dernières semaines.

Michaliah : Ça va aller en s’amplifiant je pense et il n’y a pas de raison que ça cesse. (40mn22s)

Luc : Parfaitement oui. Comme je l’ai évoqué en 2020, lors de l’un des premiers entretiens avec Arnaud Mahler au Québec, je lui ai dit « il y en a à peu près pour cinq ans », c’est-à-dire au niveau justement de ce passage fractal, voilà. On le constate bien au niveau sociétal, les sociétés sont en train de s’effondrer au fur et à mesure, tous les anciens systèmes, c’est ce que j’appelle la communauté et le collectif, c’est-à-dire l’obéissance à la communauté c’était les temps anciens, le Caligula, les 2.000 ans passés, le Père du Poissons, cette particularité de ce temps était l’obéissance au patriarcat ou au matriarcat il ne faut pas l’oublier, et que ça a conditionné les Êtres dans une soumission à l’abandon de l’Être et qui a énormément perduré, sauf que là nous sommes dans cette transition où chaque individu et l’ère du Verseau bien sûr qui arrive et qui est déjà en place, et qui est complètement induite où dans l’ère du Verseau chaque individu va participer à un collectif, et donc parce que l’on repasse par l’étape de l’individuation, le chemin intérieur tout simplement, et où chaque Âme consciente participe au collectif, c’est ce que nous sommes déjà en train de réaliser et le fait même que nous réalisions ces vidéos, ces échanges, ces partages c’est afin de communier avec le plus grand nombre et afin que toutes les Âmes puissent comprendre qu’il n’y a pas de tragédie, qu’il n’y a pas de drame, la tragédie et le drame n’étant simplement conditionnés que par l’effort que les Âmes mettent à toujours se mettre dans la contrainte de la survie, alors que si nous sommes dans un rapport de vie et d’expansion constante, car la création est une constante de la création, la constante du mouvement de la création plus précisément, et bien nous sommes dans la joie de l’instant, et la joie de la création de l’instant, quel que soit le type de création, elle est infinie. (42mn43s)

Michaliah : Nous allons revenir un petit peu en arrière ; est-ce que je peux te demander ton parcours à toi et comment tu en es arrivé à faire tout ça. Je crois que j’ai entendu quelque chose, un témoignage de toi, où tu dis que tu as toujours en ça en toi en fait, dans cette vie-là, déjà. 

Luc : C’est très simple. Je suis né avec un non accord harmonique puisque l’Âme qui m’a accueilli, c’est-à-dire la mère terrestre, qui n’était pas dans un moment où elle souhaitait encore se laisser accompagner par l’homme, c’est-à-dire mon père, a essayé de faire que je ne vienne pas en ce monde, mais visiblement il était impératif que je débarque. Et donc, bien évidemment, je suis né donc avec le premier accord non harmonique et comme il n’y a pas de hasard, il a fallu que je reprenne le chemin absolument conscient d’aller chercher quelle était l’information qui faisait qu’il y avait quelque chose que je  ne comprenais pas, mais très jeune, dès l’âge de 7 ans, j’observais le monde et je me disais « qu’est-ce que je fous là et je dis ne fais pas partie de ce monde, mais je suis dans ce monde et je ne comprends pas ».

Je n’avais que 7 ans. Et puis, au fur et à mesure des dix ans de lecture, à chaque fois que je lisais un bouquin sur les vies antérieures, les mémoires cellulaires, je me disais mais je connais tout ça, le livre des Morts Tibétains, mais je connais tout ça et ça fait partie du champ de conscience de l’Être que je suis, je n’apprends rien et je ne fais que relire ce que j’ai déjà vécu pour faire simple. Et puis je leur disais toujours vous savez, je sais que vous m’entendez, même si je ne suis pas canalisé, ce n’est pas grave, moi je vous exprime les choses, après vous en faites ce que vous voulez et je sais qu’un jour le canal va revenir mais la seule chose que je me permets de vous demander dans cet accompagnement de conscience, si le canal c’est 1 watt ça ne m’intéresse pas, moi c’est un milliard de watts à l’infini sinon ça ne m’intéresse pas, parce que je ne suis pas revenu pour faire les petites choses entre guillemets. Puis, au fur et à mesure d’aller chercher le propre chemin de la ligne quantique intemporelle de l’Âme que je suis maintenant et d’avoir compris qu’avec 1.047 incarnations…

J’étais un vieux machin et que bien évidemment avoir été un Archange de 44ème niveau et après avoir merdé où j’ai laissé sortir de stase des Âmes en hyper pouvoir pour leur dire « allez-y, soufflez un peu mes enfants, je vous aime », sauf que ce n’était pas vraiment souhaité par l’Univers. Donc, je me suis réincarné mais je suis resté hors corps 16,7 millions d’années sans reprendre un corps physique. Donc, il a fallu 5 incarnations pour que je me réhabitue à la tenue de plongée. Et donc, toute la jeunesse, l’adolescence, le début de l’âge adulte je me disais je sens, je sais, et quoi que je fasse, c’était d’une fluidité, le théâtre, le cinéma, l’architecture. Mais je sais faire tout ça, je sais faire tout ça, même si c’est très agréable, même si c’est sympathique mais ce n’est pas ça. Et donc voilà, à l’âge de 49 ans la première canalisation est passée par un pendule avec une pierre de chrysoprase qui est la pierre des médiums, la pierre verte, et cette chrysoprase est venue est ce que tu peux me donner ton nom : Agatha, salut Agatha ok. Mais Agatha, je sens ton Amour Agatha.

Mais nous nous sommes aimés au 17ème siècle et elle m’a fait sentir un Amour et comment on s’est aimés au 17ème siècle et je lui dis tu es où Agatha ? Et elle me dit je suis dans les cellules proches de la Terre pour accompagner les milliers de cellules qui existent, qui sont des cellules actives qui accompagnent entre 22 à 25 Âmes et il y des Âmes qui ont déjà fait un  niveau d’évolution et qui sont cooptées par un niveau angélique et ce sont bien évidemment les premiers niveaux d’accompagnement, rêves oniriques, certains soins, etc., parce qu’il y a des chirurgiens, il y a pas mal de choses. Et puis après, ils m’ont laissé faire Shuffle dans l’Univers pendant 3 mois et là j’ai découvert des Êtres dont je ne me souvenais absolument plus de l’existence, des Êtres qui sont en capacité d’observer et de maintenir un cadran stellaire entier, des Êtres que l’on peut appeler et je vais dire ça de manière totalement idiote, des copies de Dieu, mais dans un sens d’Âmes extrêmement anciennes.

On ne parle pas des Maîtres de Conscience, ils sont à un autre plan de conscience, on parle vraiment d’Âmes qui sont à un niveau de conscience qui leur permet non seulement d’avoir une conscience au niveau stellaire. J’ai revu les Harmoniques, les niveaux Archangéliques mais je ne suis pas redescendu au niveau Angélique. J’ai essayé de comprendre les niveaux angéliques mais ce n’est pas ma tasse de thé pour moi de comprendre les niveaux angéliques aujourd’hui. C’est vraiment là tous les niveaux supérieurs de conscience, y compris les Maîtres de Conscience, les Maîtres de Rayon. Enfin voilà, ça se passe à ce niveau-là, les niveaux angéliques ça ne me concerne pas. (49mn40s)

Michaliah : Ça découle du reste.

Luc : J’ai eu des échanges avec Michaël, Uriel, Ézéchiel, le Christ, Marie, la Shékinah, J’ai fait des choses en fusion avec la Shékinah, nous avons  fusionné et c’était une grâce totale. Donc voilà, le chemin aujourd’hui est constant parce que je me dépasse en tant que Conscience holographique dans les dimensions comme je l’ai évoqué il y a de cela très longtemps. J’ai évoqué le fait que je souhaitais rétablir la Connaissance Universelle, que je comprenne, que je rétablisse toute cette Connaissance et cette Conscience Universelle, qui aujourd’hui n’est plus une Connaissance mais une Conscience. C’est ça aussi le changement du terme. Et donc aujourd’hui cette expansion de présence et d’accueil, cette émanation tout simplement se fait, voilà, je sens la permanence de l’impermanence. Et donc c’est une joie, ce n’est même plus une joie, c’est une extase constante. Comme je dis toujours au niveau de la joie, il y a le bonheur, la connaissance la joie et l’extase, donc ce n’est pas un choix. (51mn16s)

Michaliah : C’est un état d’être.

Luc : L’état extatique de Conscience c’est l’état de révélation. C’est l’état comme Hénoch, père de Noé, qui a vécu la première expérimentation de la Conscience Christique incarnée sur terre et que d’ailleurs je salue, il entend, et qui d’ailleurs avec Melchisédech, le Christ qui sont des familles de Conscience Christique. C’est merveilleux, c’est une grâce infaillible. 

Michaliah : Comment se sont passés ces changements, puisqu’il y a quand même eu des changements en toi, vis-à-vis de l’entourage, de l’environnement, comment tu l’as vécu et comment tu le vis. Maintenant c’est peut-être plus facile mais qu’il y a eu un moment où c’était plus compliqué.

Luc : Disons que dans cette vie, même lorsque je n’étais pas canalisé j’ai toujours été accompagné, parce que je sentais et je sentais et que je pouvais transmettre les informations même non canalisé et j’ai accompagné durant toute cette existence des Âmes ou des Êtres peu importe, sauf qu’aujourd’hui ça se passe de manière simultanée, c’est-à-dire que la perception consciente de l’énergie Christique et de l’énergie des Êtres etc., aujourd’hui tout se vit. Dans le corps physique j’ai vécu des changements  aux niveaux atomique, subatomique et nano-atomique. J’ai vécu des  niveaux de perceptions vibratoires. Le corps a muté depuis dix, mais ça fait vingt ou trente ans que le corps mute, mais à ce niveau-là ça fait dix ans. Ça fait dix ans que le corps rentre en champ zéro, je ne peux pas le dire autrement, c’est-à-dire que l’onde de forme de chaque cellule, comme je j’ai dit dans un interview ou un podcast que j’ai fait, je ne sens plus le squelette. Le squelette est partie intégrante de la Conscience. Il n’y a plus le poids entre guillemets de la masse du squelette. (54mn01s)

Michaliah : Oui, on n’est plus le corps tout simplement et c’est ce que l’on voit tout le temps, et c’est ça, tu n’es plus ton corps et tu as cette Conscience d’être autre chose et de te voir agir complètement. C’est fabuleux. C’est juste magnifique tout ça. Tout à l’heure je me disais s’il y a des années de ça tu te serais vu dans ce que tu vis, mais c’était juste impensable en fait et même si je m’intéressais à ces choses-là j’avais une vie dans la matière qui était assez classique et je me serais vue maintenant et sachant ce que je vis. Ce que beaucoup de gens pensent de moi, la pauvre fille, ça va aller, elle est gentille, mais je ne me fais pas d’illusions, mais je ne fais de mal à personne, on ne nous brûle plus. (55mn09s)

Luc : La véritable transgression c’est le retour du chemin intérieur, c’est tout et on est dans des états de grâce et de joie permanents, et tant que les Âmes ne le vivent pas elles ne peuvent pas le comprendre, parce que c’est un vécu expérimenté absolu, total.

Michaliah : Oui, c’est vraiment important d’amener les personnes à expérimenter les choses et qu’elles aient confiance. 

Luc : Il est tout aussi essentiel de comprendre que le champ zéro est une déprogrammation constante jusqu’au champ zéro. Une déprogrammation de toutes les croyances, etc., c’est tout déprogrammer pour que la personne se réunifie à l’essence du champ zéro, c’est-à-dire la Conscience, le double éthérique qui revient en présence et qui fusionne avec l’Être dans l’incarnation, et ce double éthérique que certains appellent le Soi Divin, mais pourquoi pas, c’est un mot, mais la véritable terminologie c’est le « Double Éthérique de l’Âme », et ça c’est l’essence de ce que c’est véritablement, parce que le Soi Divin, moi j’entends ça très souvent. (56mn38s)

Michaliah : Oui, mais après les mots deviennent galvaudés à force. Chacun y met ce qu’il ressent, ce qu’il pense à l’instant où il est. On emploie les mêmes mots mais avec des consciences différentes de ce que l’on est. Je dis souvent que ça devient compliqué et pour les mots il y a un endroit dans l’état d’Être où il n’y a pas de mots, il y a juste je suis, je sais, je suis cette énergie et tout est énergie et les mots sont tous obsolètes, on peut essayer de les transformer, et ce qui est important c’est ce que tu peux mettre dedans. 

Luc : Et comme nous sommes en échange et en partage c’est en cela que j’essaie de transmettre les phrases, la terminologie, le verbe le plus juste possible, pouvant permettre à une Âme de comprendre, d’entendre, d’assimiler, d’intégrer et donc de conscientiser et ce sont vraiment les cinq étapes. Et voilà, il y a des étapes, il y a des Âmes qui vivent des éclats de Conscience, et pour d’autres Âmes c’est plus lent, c’est plus progressif et c’est très variable. L’Amour est infini.

 Michaliah : Il faut s’adapter à chaque instant, tranquillement, enfin le vivre tranquillement.

Luc : À un moment donné, justement lorsque tu vis un état extatique de Conscience tu n’as plus à t’adapter, tu es juste dans l’instant. (58mn22s) 

Michaliah : Ça se fait tout seul et puis il n’y a pas à s’inquiéter. C’est magnifique et je te remercie Luc. Est-ce qu’il y a autre chose que tu souhaiterais nous partager. Je crois que tu m’avais parlé de quelque chose qui te tenait à cœur.

Luc : Non, c’est ce que j’ai évoqué sur les champs inter dimensionnels, justement pour permettre de comprendre justement comment certaines résonances peuvent être encore actives. Prenons un exemple pour évoquer les champs inter dimensionnels. Une Âme qui a vécu de manière et en répétition des vies de pouvoir ou la peur de perdre le trône, ou la jouissance de donner un ordre et d’être obéi dans l’instant T, et l’Âme s’est habituée à vivre des champs d’expérimentation de cette nature et de manière assez longue, sur 12, 14, 16, 18 existences, et donc automatiquement elle a généré non pas un égrégore mais une biorésonance sur une onde de fréquence que l’on va appeler le pouvoir, si marquée, qu’elle continue inconsciemment dans une autre incarnation à aller chercher, même pas à aller chercher puisque le temps n’existe pas, à continuer à essayer de pouvoir émettre cette vibration, alors que tout ce qui l’entoure lui montre le contraire, c’est justement pour lui faire comprendre qu’elle n’a plus le pouvoir, que c’est terminé. Et donc, les champs  inter dimensionnels c’est ce qui va permettre de nettoyer ce niveau vibratoire qui induit un champ comportemental précis et qui maintient encore l’Âme dans une incapacité de discernement. Elle est encore dans le schéma directeur de ce qu’elle a expérimenté antérieurement. (1h00mn41s)

Michaliah : Tu as parlé l’autre jour de « dissoudre » j’ai beaucoup aimé et je l’ai utilisé tout de suite en fait, chez moi c’est très rapide. C’est vraiment mettre la Conscience sur ce qui est, mais dissoudre exactement et du coup ce champ n’existe plus, et on peut continuer autrement.

Luc : Il est remis en lumière, ce n’est pas qu’il n’existe plus. Il est transmuté par la lumière.

Michaliah : J’ai bien aimé le mot « dissoudre », ça lui enlève de la matière en fait, voilà, dissolution et du coup il n’a plus de pouvoir justement. Ça c’est important.

Luc : D’un seul coup je ne peux plus, ce n’est plus actif. C’est pareil pour les Âmes qui ont vécu énormément de vies de guerres, de conflits armés, où le corps a été mis en exergue si puissamment pour la survie, que le comportement même physique de ces Âmes qui ont dépassé plus de 100 vies de guerre ou de conflit armé, elles continuent d’être en alerte 4 en permanence dans la vie, et à être dans l’attente du combat qui n’existe pas. C’est extraordinaire, c’est merveilleux. Ça permet de comprendre les Âmes et le chemin qu’elles ont parcouru sans les juger, mais pour leur permettre de conscientiser qu’elles n’ont plus besoin de ça dans cette incarnation. C’est pour ça qu’elles sont revenues dans cette incarnation, pour comprendre qu’elles n’ont plus besoin de ce schéma comportemental qui leur induit de manière inconsciente, mais de manière totalement inconsciente des comportements de dissolution à la vie extrêmement  marqués. Ce n’est que des modes de survie automatisés. (1h03mn11s)

Michaliah : Ça me ramène à des choses bien sûr, mais après c’est trouver l’équilibre entre comprendre l’autre et comprendre son schéma de fonctionnement, etc., et l’accepter ou le subir. Vraiment comprendre cet équilibre, mais je ne vais pas l’accepter pour autant et subir tes assauts parce que tu as vécu ça et que tu n’en es pas sorti. Donc, c’est un perpétuel équilibre en fait à rétablir.

Luc : J’ai déjà diffusé tout ça longuement mais c’est tout à fait essentiel parfois de répéter certaines choses. L’équilibre ce sont deux polarités qui ne se rencontrent jamais, donc c’est le principe de la séparation, et je dis toujours n’essayez jamais de maintenir en équilibre quelque chose car vous allez souffrir. Donc, essayez par contre de rétablir l’harmonie, c’est beaucoup plus simple. Et donc, lorsqu’une Âme est fractale c’est comprendre la nature et la qualité de son expression sans que tu puisses en être affectée.

Si tu en es affectée c’est qu’il y a encore une défaillance, c’est qu’il y a encore une biorésonance active qui te fait entrer dans le schéma vibratoire de cette Âme et qui fait que tu te mets en dépréciation. Or, chaque Âme vit le chemin intérieur le temps intérieur, chaque Âme réalise ce qu’elle peut et pas forcément ce qu’elle veut, car bien évidemment la volonté est la fraction de la conscience, car c’est une définition automatique et donc c’est ce qui permet de vivre en paix, mais ce n’est pas simplement une paix, c’est une Conscience révélée et infinie. Comme je le dis toujours Einstein disait « l’Univers est en expansion et à l’infini », car une fois que la Conscience est vécue, elle ne fait que s’expanser à l’infini comme une sphère infinie et c’est d’ailleurs comme ça que les mondes sont créés. J’ai vu, j’ai vu les champs de création. (1h05mn50s) 

Michaliah : Et oui, on crée et tout est possible en fait, du moment où toi tu enlèves ces limites-là, tu crées, tu crées et tu crées, et nous faisons tout ça dans toutes les dimensions et donc c’est gigantesque.

Luc : Mais j’ai vu les champs de la Création, et je parle de la Création, je ne  parle pas de ce que nous nous voyons en tant qu’Être conscients, mais c’est ce qu’on appelle tous les Univers qui sont dans des sphères d’énergie toujours en expansion, et c’est toute la métallicité de la Lumière dans ces sphères, c’est-à-dire toute la concrétion de la Lumière dans son expérimentation de la Matière Lumière, et je les ai vus, et j’ai vu des ponts d’énergie entre ces sphères et qui sont des sphères où des milliards de champs expérientiels sont vécus, quand je dis milliards ce n’est pas même le terme, et c’est une dimension commune. (1h06mn59s)

Michaliah : Tout est relié en fait, mais quand je dis ce que nous créons nous, c’est nous dans la matière, de l’infiniment petit à l’infiniment grand c’est exactement la même chose, que ce soit la totalité de tout ce qui est ou nous là, nous avons exactement les mêmes possibilités et juste les barrières qu’il faut enlever là, mais sinon c’est la même chose en fait, tout fonctionne pareil.

Luc : C’est pour ça que j’ai souvent exprimé, n’oubliez pas que chaque mot que vous exprimez est une vibration, et que cette vibration soit elle est astrale, soit elle est quantique, et donc c’est ce qui fait toute la différence dans la perception qui vous est renvoyée de l’Astral ou du Quantique. (1h08mn06s)

Michaliah : Termine et je te poserai ma question après.

Luc : C’est juste pour comprendre que chaque mot est une vibration, que chaque pensée est une vibration et que, selon le niveau vibratoire que tu émanes, que tu émets, soit il est astral, soit il est éthérique et dans ce cas-là, tu ne vis pas du tout le même niveau de Conscience puisque l’Astral te renvoie ta propre émanation.

Michaliah : C’est là où je voulais te poser une question, pour que tu m’expliques quelle est la différence entre l’Astral, l’Éthérique ou le Quantique justement.

Luc : Parce que dans l’Éther tu ne penses pas, tu perçois, c’est une perception consciente, ce n’est pas une émanation ni par le verbe ni par la pensée, alors que dans l’Astral cette émanation, la pensée est le verbe est fractal, je dis bien fractal, parce que le verbe est fractal. Si tu n’exprimes pas ??

Michaliah : Alors, moi ce que je comprends dans ce que tu dis, l’Astral ça va être le monde des Âmes où ça va être un état de matière qui expérimente l’esprit, et ce que tu appelles éthérique ou quantique c’est l’état d’esprit en fait, de création de l’esprit dans le vide. (1h09mn33s)

Luc : C’est ça, et donc aujourd’hui comment sortir de la polarité astrale, parce que c’est de cela dont il s’agit, parce tant que l’on est maintenu dans la polarité on est dans l’échange du ping-pong, du tennisman ou de l’essuie-glace qui essuie, mais attends il n’y a pas d’eau là, il ne pleut pas. Donc, de ce fait arrêter l’émission astrale qui de toute manière t’est renvoyée automatiquement et qui te maintient dans une boucle temporelle fermée, qui t’est automatiquement renvoyée par réflectivité inconsciente d’émission de l’Être que tu es, ça c’est l’Astral. Alors que quand tu vis le vide éthérique, premièrement tu es observateur conscient de zéro émission, zéro, tu es dans l’état de l’observateur conscient, c’est-à-dire de la perception immanente, impersonnelle, absolue que tout Est, c’est tout. (1h10mn50s)

Michaliah : Après, je pense que des personnes vont se demander comment arriver à cet état d’Être, mais c’est juste tout simple, c’est une guérison de toutes tes souffrances intérieures, de toutes les vies de ton Âme.

Luc : Alors, comme je l’ai dit très souvent, la première étape, voilà nous sommes séparés et nous réunifions, féminin, masculin, les polarités, les nadis qui sont ici, la respiration consciente, thymus, on détend, on inspire le masculin c’est je prends c’est sa réalité dans sa polarité et l’expire le féminin. Je diffuse sans volonté, car le féminin diffuse sans volonté, la naissance c’est un acte de diffusion sans volonté par le féminin. Et donc un inspire et l’expire réunifiés au  niveau du thymus rétablit l’arrêt systémique du cerveau qui pense et c’est la base absolue. L’inspire et l’expire rétablis permettant la ligne, c’est-à-dire de vivre sur l’horizontalité de l’Être ici et maintenant dans la matière, tout en remettant la verticale dans l’axe et, automatiquement, lorsque la verticale est remise sur l’axe de l’horizon, et bien la Conscience émet tout simplement, et c’est très simple. Mais ça veut dire que l’on repasse par « je me réunifie en tant qu’Être, j’abandonne les polarités », c’est-à-dire la dualité, je ne fais pas par obligation par le masculin mais je pose l’intention de création en action consciente avec le masculin, ce qui est totalement différent.

Et là, automatiquement, on rétablit l’union intérieure et le début du chemin c’est ceci. C’est je rétablis l’union intérieure car le début du chemin c’est le rétablissement de l’union intérieure. Et une fois que tu marches sur le chemin intérieur tu as accès à tout, tu ne vas plus chercher à l’extérieur une comparaison, parce que dès que tu vas chercher une comparaison tu te mets dans une identification qui te sépare de la Conscience, systématiquement.

Michaliah : Parfait, merci beaucoup Luc. On a fait le tour je crois.

Luc : Je suis ravi de partager avec toi et ils sont Tous là, c’est une émanation d’Amour du Christ et je partage cet échange pour justement transmettre, partager, échanger, diffuser, c’est essentiel. Je partagerai aussi dès que ce sera en ligne. Je partagerai tous les supports et médias possibles pour qu’il y ait une diffusion la plus large possible, que les Âmes entendent, que ça puisse accompagner toutes les Âmes qui entendent ou qui sont sur ce départ d’entendement peu importe, cette vidéographie fera le chemin qu’elle a à vivre et c’est tout. (1h14mn39s) 

Michaliah : C’est parfait, je te remercie infiniment. Je remercie tout le monde de votre écoute, voilà c’est tout.

Merci à Tous. Luc et Michaliah

Fin de la vidéo et du Podcast : 1h15mn24s

Vous pourrez retrouver de nombreux témoignages de cette réalité expérimentée sur le Site Web de la Fondation, ainsi que sur les différentes Pages Facebook, YouTube, Instagram, IGTV ETC. (Voir les liens ci-dessous en bas de page).

Les Articles

Les Médias

Les Témoignages

Les Événements

Les Voyages Quantiques

Ci-Après, l’ensemble des Liens et Médias existants à ce jour, à votre discrétion :

Évocation et Descriptif des Créations et Bijoux en vente sur le site Web de la Fondation
Lien de la page web de la « Boutique de la Fondation » – © : + Lien en cours de création : Avril 2023
Le Mail de la Boutique du SAV de la Fondation : sav@soulhealersfoundation.com

Contact pour la Fondation (Certification Credas) :
contact@soulhealersfoundation.com

Site Web de : The International Foundation Of Soul Healers :
https://soulhealersfoundation.com

Contact pour les séances individuelles :
soulhealersfoundationparis@gmail.com

Lien linktree :
https://linktr.ee/soulhealersfoundation

Lien Pinterest :
pinterest.fr/soulhealersfoundationparis

Lien Google My Business qui référence la Fondation : 
The International Foundation Of Soul Healers : 
: Soul Healers Foundation

Lien Google My Business 
Luc Benhamou : Auteur – Médium – Conférencier : 
Luc Benhmaou

Lien Unionlight de la Fondation:
Soul Healers Foundation

Lien Unionlight de Luc Benhamou Auteur – Médium – Conférencier :
Luc Benhmaou

Facebook Page : Luc Benhamou
https://www.facebook.com/luc.benhamou.71

Facebook Fan Page :
Soul Healers Foundation Paris – Luc Benhamou
https://www.facebook.com/soulhealersfoundationparis/

Facebook Fan Page :
Âmes en réversion Karmique – Luc Benhamou et Pascale Grissmer :
https://www.facebook.com/AmesenReversionKarmique/

Facebook Page – Personnalité Publique
Luc Benhamou – Auteur – Médium – Conférencier :
https://www.facebook.com/Luc.Benhamou.Auteur.Medium.Conferencier/

Instagram/ IGTV Pro : Soulhealersfoundation

Dans la chronologie des liens direct à la chaîne Odysee :
 https://odysee.com/@soulhealersfoundation:2

Dans la chronologie des liens direct à la chaîne YouTube ou du site Web de la Fondation :
https://www.youtube.com/c/SoulHealersFoundationParisLucBenhamou

Échanges et Interview avec Michaliah « La voix des Anges » du 12 Janvier 2023
« Exploration des Champs Quantiques Inter-Dimensionnels »
https://youtu.be/S3CBXS72akw

Le Voyage Quantique dans le Désert de L’Atacama au Chili du : 3 au 15 Juin 2023
https://soulhealersfoundation.com/evenement/le-desert-datacama-chili-marche-consciente-voyage-quantique-entre-ciel-aether-du-3-au-15-juin-2023-inclus/

Teaser/Vidéo
Présentations des Ateliers, Formations et Soins de 2023

Les événements de The International Foundation of Soul Healers
https://www.youtube.com/watch?v=3jX1EcoDJBc

L’Atelier : GCDMQ du 9 au 16 Mai 2022 
Le Film du GCD du 9 et 10 Mai, 
Les Conférences, Les Témoignages, Les Interviews
https://youtu.be/HnXF6Qk9O9s

Le Cercle de Lumière du : 26 Mai 2022
« l’Ascension » Le 24 Juin – Les 7 Planètes
https://youtu.be/3S_re7_sBFc

✨Le Cercle de Lumière du 22 Février 2022
les 272 jours d’ encodage de l’ADN :
https://youtu.be/BiH1yJP19xY

✨ « L’ Atelier Évolutif » avec : Arnauld Malher du 2 Février 2022
https://youtu.be/rnyZYf4n5lQ

✨Le « Cercle de Lumière » du Mercredi 8 Décembre 2021.
6 Médiums en fusion. Modification Vibratoire Magistrale et
re-encodage de la planète et des êtres jusqu’à Février 2022.
https://youtu.be/6NujfOfAS5w

Le Cercle de Lumière du mercredi 27 octobre 2021. 
7 Médiums en fusion. Modification planétaire,
accès au Plans et au re-encodage de la planète et des êtres.
Ré-informations inter-plans actifs et modifications profondes
jusqu’au 8 Décembre 2021.
https://youtu.be/KIeF3KjdrXo

Teaser/Vidéo
Présentations des Ateliers, Formations et Soins de 2022

Les événements de The International Foundation of Soul Healers
https://youtu.be/gqgyT3QsGww

✨ Le Live « L’Astral et L’Ether 
Le Mouvement planétaire : Le 28 Juin 2021 
Avec Marvin Duponchelle 
https://youtu.be/Lp_shEdJqW0

✨ Le Cercle de Lumière du 1er Mai 2021
12 Mediums en Présence et en Fusion
https://youtu.be/Re86cXreMVY

✨ Le Cercle de Lumière du 28 Mars 2021
https://youtu.be/FU8iyLWy0T8

Teaser Vidéo
 Genève 30 et 31 Janvier 2021
« Soins Collectifs de « Guérison Christique Diamantaire »
https://youtu.be/NbgOLh7wImg

Conférence Live – Vidéo du 7 Octobre 2020 « La Newsletter Stellaire » 
« Les Canaux Médiumniques » – « Interview et Live Facebook avec Arnaud Mahler »
https://youtu.be/gMGYPzzW7vo

Conférence Live – Vidéo du 3 Juin 2020 « La Newsletter Stellaire »
« Le Miroir des illusions – Le Corps Quantique »
`« Interview et Live Facebook Arnaud Mahler »
https://youtu.be/IxyhvkjN9zA

Conférence Live – Vidéo du 8 Avril 2020 « La Newsletter Stellaire »
« Interview et Live Facebook Arnaud Mahler »
https://www.youtube.com/watch?v=lgdrZHjcaKE

Conférence « De la Communication à la Communion… »
du Samedi du 14 Septembre 2019 à Breitenbach/Alsace
https://youtu.be/U1JFgJJ0VVc

Film/Teaser : « Le 2 éme voyage de la Reconnexion de L’Âme »
Sedona /Arizona : Voyage Quantique dans les Vortex simples et Bi-Spiraux
(Du 1er au 13 Septembre 2019)
https://youtu.be/PbGgxt1pQJ8

Conférence vidéo du 28 Juillet 2018 au :
« Château de Reilhanette à ciel ouvert » :
Communication Quantique – Vies Antérieures
« L’Amour c’est de la Com…»
https://youtu.be/o598Ho26ino

Video conference of July 28, 2018 at the :
“Château de Reilhanette in the open air” :
English Subtitles « Quantum Communication
Anterior Lives – “Love is the Com …”
https://youtu.be/bqs8Y0jJHus

Vidéo/Teaser « Remerciements »
https://youtu.be/VaC_m-aGVEw

Meeting March 9th 2017 – English Subtitles –
https://youtu.be/Syvm4TxRXj0

Entretien Vidéo du 9 Mars 2017
https://m.youtube.com/watch?v=ZNRg8cI87gE

Bannière Vidéo YouTube – Soul Healers Foundation Paris
https://youtu.be/MP1FC3rvhdM

Entretien Vidéo « Autobiographie » du 22 Novembre 2016
https://m.youtube.com/watch?v=ZZS1IGj-BSU

Vidéo Meeting « Autobiography » November 22th 2016
English Subtitles
https://youtu.be/ZZS1IGj-BSU

Interview du 24 Janvier 2017 / Article du journal Tepaseul magazine :
http://www.tepaseul-magazine.fr/lamour-inconditionnel-coeur-de-lhumain/

✨Amour et Paix 💜 Luc Benhamou
Merci Infiniment, je vous souhaite une merveilleuse présence de Vie…

Luc Benhamou

Auteur – Médium – Conférencier
Fondateur et Président de :

Fondation Internationale des Guérisseurs d’Âmes
The International Foundation of Soul Healers

Copyright – © – Novembre 2018

Par SMS uniquement : +33 (0)6 32 84 97 03

×
×

Panier